Mot-clé - valeurs

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 20 octobre 2017

Rien à cacher, vraiment ?

20171017 20h06min57– Jerem – Mozinet sur Flickr

20171017 20h06min57– Jerem – Mozinet sur FlickrCe mardi soir, l’ancien patron de Mozilla en France, Tristan Nitot, recevait dans les bureaux parisiens de Mozilla au nom de son nouvel employeur Cozy Cloud, startup française qui fait de l’hébergement décentralisé.

Il s’agissait, après une courte introduction (sans les cochons) de regarder le documentaire – lancé grâce au financement partificipatif – Nothing to Hide, qui a été placé sous licence libre sans utilisation commerciale fin septembre (CC By-NC-ND 4.0).

Le film résonne avec les préoccupations de Mozilla et pas uniquement car apparaissent les logos de Firefox et Thunderbird aux côtés du navigateur Tor (basé sur Firefox) lors de la présentation de quelques outils pouvant limiter la surveillance. Il donne la parole à des représentants d’organisations que Mozilla côtoie dans les salons et conférences, et qui sont aussi accueillies dans ses locaux par Mozilla pour leurs événements.

20171017 20h09min00 – Tristan : Rien à cacher, vraiment ? – Mozinet sur Flickr

Ce film dense explore les aspects sociaux et les répercussions individuelles de la surveillance de masse avec des témoins ou experts qui abordent ses aspects politiques, juridiques, philosophiques, techniques, sociologiques…

Ce documentaire – réalisé et produit par deux journalistes français et allemand, Marc Meillassoux et Mihaela Gladovic – navigue entre Paris et Berlin, et exploite des témoignages de l’intérieur comme ceux des lanceurs d’alerte ayant travaillé au sein de la NSA et de la CIA. Le film s’appuie aussi sur des explications venant de personnes concernées par la surveillance de masse : témoins, experts, professionnels, activistes…

Lire la suite

mardi 12 septembre 2017

Rendre la protection de la vie privée plus transparente

Illustration de la collecte limitée de données

Illustration de la collecte limitée de donnéesLe 6 septembre dernier, Mozilla a publié deux billets sur la mise en œuvre dans Firefox et les produits Mozilla de la collecte de données. Mozilla est très attendu sur ce terrain.

Le premier billet explique les changements que Mozilla introduira dès Firefox 56 qui sortira bientôt dont une refonte de sa politique de confidentialité et de sa présentation aux utilisateurs de Firefox, en particulier aux nouveaux utilisateurs qui installent Firefox pour la première fois.

Marshall Erwin, Urmika Devi Shah et Michael Verdi signent un billet sur le blog Open Policy & Advocacy de Mozilla que la communauté a traduit pour vous :

Lire la suite

lundi 31 juillet 2017

Mozilla ouvre la voix

robot greetings

robot greetingsIl y a moins de deux semaines, Mozilla lançait le projet Common Voice afin de crowdsourcer une base de phrases prononcées et notées par la communauté, et disponible pour tous. Bien que le projet n’accepte actuellement que des contributions en anglais – même si de nouvelles langues sont promises pour très bientôt – l’article de Kelly Davis sur les plans de Mozilla d’ouvrir la reconnaissance vocale va bien plus loin. L’initiative qui y est décrite défend les valeurs de Mozilla que sont l’ouverture, la standardisation, l’interopérabilité, l’innovation… et relève de domaines de pointe comme la reconnaissance vocale et le machine learning, tout en faisant appel à la participation de la communauté et au-delà, pour le bien public.

La communauté a traduit cet article pour vous :

Comment utiliser une interface vocale ?

Le mois dernier à San Francisco, mes collègues de Mozilla se sont promenés dans les rues pour récolter des échantillons d’anglais oral auprès des passants. C’était le lancement du projet Common Voice, destiné à créer une base de données open source de fichiers audio utilisables par les développeurs pour alimenter et « éduquer » de nouvelles applications de reconnaissance vocale.

Quel est le problème avec la reconnaissance vocale ?

La parole devient rapidement un moyen favori d’interaction avec les appareils électroniques individuels tels que téléphones, tablettes et téléviseurs. Quiconque ayant essayé de saisir le titre d’un film avec le clavier de leur télécommande voient clairement l’intérêt de la reconnaissance vocale. Selon une étude, il est trois fois plus rapide de parler à votre téléphone ou votre ordinateur que de saisir une recherche à l’écran.

Lire la suite

samedi 1 juillet 2017

Tous les mots du mois Mots-zilla

Mozilla, photo de groupe annexée rapport 2015

Mozilla, photo de groupe annexée rapport 2015Durant ce mois de juin 2017, la communauté Mozilla francophone vous a invité à découvrir chaque jour un nouveau mot de l’univers de Mozilla : 30 jours, 30 Mots-zilla !

Nous espérons que vous connaissiez mieux désormais le projet Mozilla, sa diversité et les valeurs que nous défendons. Nous espérons aussi qu’au terme de ce sprint vous comprenez mieux pourquoi nous, Mozilliens, contribuons avec passion au projet au sein de notre communauté locale et dans toutes les communautés de par le monde.

La communauté Mozilla est très ouverte aux nouveaux·lles, alors n’hésitez pas à venir nous parler pour trouver votre moyen de participer.

Lire la suite

dimanche 25 juin 2017

Hacker – le mois Mots-zilla

Mozilla Maker Party

Durant ce mois de juin, la communauté Mozilla francophone vous invite à découvrir chaque jour un nouveau mot de l’univers de Mozilla : 30 jours, 30 Mots-zilla !

Mozilla Maker PartyLe Manifeste de Mozilla dispose dans son principe 5 que :

Chacun doit pouvoir modeler Internet et l’usage qu’il en fait.

… et dans le 7 que :

Les logiciels libres et open source favorisent le développement d’Internet comme ressource publique.

La naissance même du mouvement du logiciel libre se base sur la curiosité et la nécessité de comprendre le fonctionnement du logiciel pour le modifier et lui faire faire ce que l’on veut.

Comme on a vu pour les licences libres, la 1re liberté du logiciel libre (en fait la 2de) énonce :

la liberté d’étudier le fonctionnement du programme et de l’adapter à ses besoins ;

Et la 3e (la 4e en fait) :

la liberté d’améliorer le programme et de distribuer ces améliorations au public, pour en faire profiter toute la communauté.

Ces libertés supposent l’accès au code source du logiciel pour pouvoir le hacker. Dérivé du verbe anglais to hack, hacker peut avoir plusieurs significations dans le domaine même de l’informatique, dont certaines péjoratives.

Lire la suite

dimanche 18 juin 2017

Santé d’Internet – le mois Mots-zilla

Nous œuvrons à améliorer Internet – Mozilla

Durant ce mois de juin, la communauté Mozilla francophone vous invite à découvrir chaque jour un nouveau mot de l’univers de Mozilla : 30 jours, 30 Mots-zilla !

Chez Mozilla, ce qui nous guide ce n’est pas juste les parts de marché de nos logiciels ni la viabilité à long terme de l’écosystème publicitaire, mais un ensemble de principes qui comportent la bonne santé d’Internet dans son ensemble et du Web en particulier.

Nous œuvrons à améliorer Internet – Mozilla

En janvier, Mozilla a pris une initiative inédite : la MoFo a publié un bulletin de santé d’Internet et a invité le public à s’engager pour préserver – ou parfois retrouver – la bonne santé d’Internet.

Lire la suite

samedi 25 mars 2017

L'épopée de Firefox OS

Stand Firefox OS au Mobile World Congress 2013

par Ben Francis

Stand Firefox OS au Mobile World Congress 2013 Mobile World Congress, 2013

Je me souviens, lors d’un dîner d’équipe, que Mitchell Baker, présidente de Mozilla et « Chief Lizard Wrangler », a parlé de l’importance de la narration. Elle a dit combien raconter les événements dans la communauté des logiciels libres nous aident à réfléchir sur des expériences collectives et à en tirer des leçons.

Eh bien, je suis Ben et je suis un Mozillien. Je suis ingénieur en logiciel qui a travaillé sur le projet « Boot to Gecko » à plein temps pendant cinq ans et j’ai une histoire à raconter.

En tant qu’ingénieur du projet, je ne dispose pas d’une vision complète quand il s’agit de prendre des décisions à très haut niveau, des aspects financiers et des partenariats commerciaux. Mais j’ai été impliqué dans le projet pendant une longue période, plus longtemps en fait que n’importe lequel de ses cofondateurs, et j’ai appris beaucoup aux niveaux de l’ingénierie, de la conception et du produit.

Donc, je voudrais vous raconter ma version de l’histoire de Firefox OS, de la naissance du projet logiciel open source Boot to Gecko par un message sur une liste de diffusion et l’ouverture d’un dépôt GitHub vide en 2011, en passant par son lancement commercial comme le système d’exploitation mobile Firefox OS, jusqu’à la « transition » avec des millions de lignes de code transmises à la « communauté » en 2016.

Au cours de cette épopée de cinq ans, des centaines de membres de la vaste communauté Mozilla se sont réunis avec une vision commune pour bouleverser l’écosystème applicatif avec la puissance du Web ouvert. Je voudrais livrer mes réflexions sur nos succès, nos échecs et les leçons que nous pouvons tirer de cette expérience d’amener un système d’exploitation mobile basé sur un navigateur open source jusqu’à la commercialisation.

Ceci n’est pas un raccourci de l’histoire, il fait plus de 7 500 mots, alors d’abord voici un résumé sur les points clés au cas où vous ne pouvez pas tout lire ! Cela va sans dire, ce sont juste mes opinions personnelles.

Lire la suite

mardi 28 février 2017

Mozilla se met Pocket dans la poche

Mozilla + Pocket

Mozilla + Pocket

Mozilla acquiert Pocket

par Denelle Dixon-Thayer, le 27 février 2017,

C’est avec joie que nous vous annonçons que Mozilla Corporation a finalisé l’acquisition de Read It Later, Inc., l’entreprise qui développe Pocket.

Mozilla grandit, expérimente davantage et met les bouchées doubles afin de poursuivre sa mission pour qu’Internet reste sain et une ressource publique mondiale, ouverte et accessible à tous. Notre première acquisition stratégique, Pocket, participe à cette stratégie pour développer notre présence sur le mobile et fournir aux utilisateurs, où qu’ils soient, des outils puissants pour découvrir et accéder à du contenu web de grande qualité, aux conditions qu’ils souhaitent et indépendamment de la plateforme ou du silo emprisonnant le contenu.

Lire la suite

jeudi 15 décembre 2016

Qwant – Calendrier de l’Avent – Jour 15

Les Fox en luge 15-12

Les Fox en luge 15-12Parce qu’on aime les extensions et qu’elles sont essentielles au succès de tout navigateur web, nous vous proposons de découvrir ou redécouvrir une extension pour Firefox par jour jusqu’au 24 décembre, selon la tradition commerciale des calendriers de l’Avent.

Depuis l’apparition d’Internet, les moteurs de recherche ont toujours été des acteurs importants, variant selon les pays et les continents. Cependant, au fils des années, la France a vu de nouveaux moteurs émergés, dont certains semblaient incontournables. En 2016, les alternatives existent toujours et certaines d’entre elles méritent d’être connues.

Qwant barre latéraleLe moteur intégré à Firefox par l’extension du jour est proche des convictions de la fondation Mozilla et s’appelle Qwant, un moteur de recherche européen basé en France !

Qwant n’est pas juste un autre moteur de recherche, mais est la « réponse européenne » à Google, l’hégémonique et intrusif moteur américain. Qwant est une alternative crédible qui met l’accent sur la vie privée de son utilisateur. Initié en 2011, Qwant propose aujourd’hui une expérience de recherche avancée et pertinente, et en même temps préserve votre vie privée.

Lire la suite

mardi 9 août 2016

Christophe Villeneuve, Rep Mozilla de juillet 2016 - Ⅱ

Hellosct1

Hellosct1Comme promis, nous nous retrouvons avec Christophe Villeneuve, notre Rep Mozilla du mois de juillet. Il nous racontait ses expériences dans les cultures libres et le partage du savoir et du code dans le domaine des logiciels.

Pour le PHP, il faut aussi des bases de données ?

J’ai associé PHP avec MySQL pour réaliser mes programmes, mais j’ai aussi utilisé et réalisé des programmes pour communiquer avec d’autres bases de données, comme la base de données Access de Microsoft.

En 2000, il y avait 3 secteurs qui m’intéressaient :

  • Le PHP et le graphique
  • Le PHP et la Gestion
  • Le PHP et les bases de données.

Et ça a donné quoi ?

Au niveau des réalisations visibles, du côté graphique : de la conception DAO pour faire de l’impression personnalisé en numérique à distance. Au niveau de la gestion : la réalisation de formulaires dynamiques en HTML à partir de PHP. Pour les bases de données : le PHP et l’ODBC pour que PHP puisse contrôler les données du Pack Office, principalement Access. L’ensemble de ces applications sont toujours disponibles et, avec un peu de recherche, on les retrouve sur Internet.

Tu utilisais des licences libres systématiquement ?

Bien entendu ! J’ai réalisé d’autres programmes dont certains à destination des professionnels. Et oui, j’utilisais des licences libres et, si c’était Internet, c’était d’office le langage PHP. Du côté office, les entreprises étaient sous MS Office, mais en dehors et, dès que je pouvais, je pensais aux solutions libres. Le point marginal, c’est que Microsoft était associé à ASP et moi je démontrais qu’on pouvait l’associer à PHP.

Lire la suite

mardi 5 juillet 2016

Qwant et Mozilla montent la vie privée d'un cran

Jb Piacentino

Dans une conférence de presse tenue hier à Paris, Qwant, le moteur de recherche français et européen, a annoncé entre autre un partenariat avec Mozilla pour ajouter Qwant dans la liste des moteurs de certains Firefox, la mise à disposition d’un Firefox intégrant Qwant et d’une prochaine application Android basée sur le moteur de Firefox.

Aux côtés du cofondateur de l’entreprise, Éric Leandri, se tenait Jb Piacentino, un Mozillien bien connu qui est passé de Mozilla Paris à Qwant pour en être le Deputy CEO. Nous lui avons posé quelques questions sur ce partenariat entre sa société et Mozilla.

Lire la suite

dimanche 6 avril 2014

Chez Mozilla et pas ailleurs

summit-fox.jpg

Dans la période houleuse qu’a connue récemment Mozilla, les employés ont eu la liberté de s’exprimer avec sagesse ou virulence et de prendre position publiquement, y compris pour s’inquiéter de leur liberté d’expression mise à mal par les biais désastreux du politiquement correct (au passage aucune autre entreprise au monde n’aurait supporté des critiques internes parfois violentes sans sanctionner leurs auteurs).
Ces paroles publiques ont évidemment été relayées par les médias qui ont titré un peu n’importe quoi, manifestant leur profonde méconnaissance de l’altérité de Mozilla en tant qu’entreprise et communauté. Le grand public, y compris les utilisateurs de Firefox et Thunderbird, sait-il ce qu’est exactement Mozilla ? Sait-il à quel point ce n’est pas une organisation comme les autres ?
Chris Heilmann, chargé de la promotion des technologies chez Mozilla, et qui dit se sentir « fatigué et déchiré » a pris le temps de dire pourquoi il est attaché à Mozilla et ses valeurs, à sa communauté et à son mode de gestion non-conventionnel.
Il s’agit donc par notre traduction de faire comprendre un peu pourquoi nous sommes des mozilliens et pourquoi nous continuerons à l’être.

Lire la suite