lundi 11 décembre 2017

Entrez dans l'ère Quantum – comment Firefox est redevenu rapide et comment il va devenir plus rapide encore

Firefox 52 vs QuantumLe 14 novembre dernier sortait une version particulière de Firefox. Le pallier était tellement important qu’on lui a donné un nom : Firefox Quantum.

La veille, Lin Clark avait publié sur Mozilla Hacks un billet expliquant comment et dans quels domaines Mozilla a travaillé pour produire une version aussi rapide. Et ce n’est pas fini !

Comme l’article sur Quantum CSS, le nouveau moteur de style de Firefox, qu’elle avait publié en août, la communauté Mozilla francophone cet article pour vous :


Les gens ont remarqué que Firefox est à nouveau rapide.

Un tweet de Sara Soueidan à propos de la rapidité de Firefox Nightly

Sara Soueidan @SaraSoueidan : @Firefox Nightly est désormais mon navigateur de développement. Il est devenu si bon et si rapide depuis la dernière fois que je l’ai utilisé il y a quelques années.

Au cours des sept derniers mois, nous avons rapidement remplacé des parties majeures du moteur, en intégrant Rust et des parties de Servo dans Firefox. Une équipe s’est également emparée des problèmes de performances du navigateur, qu’ils soient visibles ou non en dégraissant la base de code du navigateur.

Nous l’avons nommé « projet Quantum », et la première version de cette renaissance en Firefox Quantum est disponible depuis le 13 novembre*.

Projection orthographique d'un propulseur

Mais cela ne signifie pas que notre travail soit achevé. Cela ne veut pas dire qu’aujourd’hui Firefox est aussi rapide et réactif qu’il le deviendra.

Regardons d’un peu plus près comment Firefox est redevenu rapide et comment il va devenir plus rapide encore.

Poser les fondations d’un parallélisme à gros grain

Pour aller plus vite, nous avons besoin de nous appuyer sur la façon dont les composants matériels ont évolué ces 10 dernières années.

Nous ne sommes pas les premiers à le faire. Chrome était plus rapide et réactif que Firefox quand il a été présenté pour la première fois. C’était, entre autres choses, parce que les ingénieurs de Chrome avaient vu qu’un changement au niveau du matériel était en train de se produire et qu’ils ont commencé à mieux l’exploiter.

Chrome et le futur d'un parallélisme à gros grain

Un nouveau style de processeurs était en train de se répandre. Ces derniers sont constitués de plusieurs cœurs, ce qui signifie qu’ils peuvent réaliser des tâches en simultané et indépendamment les uns des autres – en parallèle.

Cela peut en revanche être complexe. Le parallélisme peut induire des bogues assez subtils et difficiles à voir ou à corriger. Par exemple, si deux cœurs ont besoin d’ajouter 1 au même nombre en mémoire, il est probable que l’un réécrive par-dessus l’autre si vous ne faites pas particulièrement attention.

Diagramme présentant une situation de compétition entre deux cœurs

Un moyen plutôt direct d’éviter ce genre de problèmes est simplement de s’assurer que les deux choses sur lesquelles vous travaillez ne partagent pas de mémoire afin de répartir le programme en tâches plutôt larges qui n’ont pas besoin de coopération. Voilà ce qu’est le parallélisme à gros grain.

Dans le navigateur, il est plutôt simple de trouver ces gros grains. Chaque onglet a ses propres tâches auxquelles s’employer. Il y a aussi la partie autour de ces pages – l’interface du navigateur – et celle-ci peut être prise en charge séparément.

De cette manière, les pages peuvent travailler à leur propre rythme, simultanément, sans se bloquer entre elles. Si vous avez un script qui dure depuis longtemps dans un onglet en arrière-plan, cela ne bloquera pas celui que vous utilisez actuellement.

C’est l’opportunité qu’ont anticipée les ingénieurs de Chrome. Nous l’avions également vue, mais un chemin plus cahoteux se présentait à nous pour y arriver. En effet, étant donné que nous avions une base de code existante, nous avions besoin de trouver un moyen de séparer celle-ci afin de tirer parti de plusieurs cœurs.

Firefox et le futur d'un parallélisme à gros grain

Il nous a fallu un peu de temps, mais nous y sommes arrivés. Avec le projet Electrolysis, nous avons finalement réussi à mettre le multiprocessus à la portée de tous les utilisateurs. Et Quantum a rendu notre usage du parallélisme à gros grain encore meilleur avec quelques autres projets.

frise chronologique du parallélisme à gros grain avec Electrolysis et Quantum Compositor, avant la sortie initiale de Quantum suivie de Quantum DOM

Electrolysis

Electrolysis a préparé le terrain pour le projet Quantum. Il a introduit une sorte d’architecture multiprocessus similaire à celle mise en œuvre par Chrome. Le changement était tellement important que nous l’avons intégré progressivement en le faisant tester à de petits groupes d’utilisateurs à partir de 2016 avant d’en faire bénéficier tous les utilisateurs de Firefox à la mi-2017.

Quantum Compositor

Processus GPU \(carte graphique/vidéo\)

Quantum Compositor déplace le compositeur dans un processus dédié. Le point-clé de ce changement est que cela rend Firefox plus stable. Avoir un processus séparé signifie que si le pilote graphique plante, il n’entraînera pas tout le navigateur avec lui. Mais avoir ce processus séparé rend aussi Firefox plus réactif.

Quantum DOM

Même en répartissant les onglets entre les différents cœurs et en ayant un thread [fil d’exécution] dédié à chacun d’entre eux, il reste encore bien des choses à la charge du thread principal. Certaines d’entre elles sont plus importantes que d’autres : répondre un l’utilisation d’une touche l’est par exemple plus que faire passer le ramasse-miettes. Quantum DOM nous donne la possibilité de prioriser ces tâches. Cela rend Firefox plus réactif. La majeure partie de ce travail est déjà là, mais nous prévoyons encore d’amener cela un peu plus loin avec une fonctionnalité nommée « ordonnancement préemptifs ».

Faire une meilleure utilisation du matériel avec le parallélisme à grain fin

Pourtant, lorsque nous nous avons regardé vers l’avenir, nous avons compris que nous devions aller plus loin qu’un parallélisme à gros grain.

Firefox se penchant sur le futur du parallélisme à grain fin

Le parallélisme grossier fait meilleur usage du matériel… mais il n’en fait le meilleur usage. Lorsque vous répartissez ces pages web entre différents cœurs, certains d’entre eux se retrouvent sans aucune tâche à effectuer. Ces cœurs vont donc rester inactifs. Pourtant, une nouvelle page qui serait visitée et attribuée à un autre cœur prendrait tout autant de temps à être affichée que si le processeur ne possédait qu’un cœur.

Répartir les contenus à travers différents cœurs

Il serait génial de pouvoir utiliser tous ces cœurs pour traiter la nouvelle page durant son chargement. Ainsi, vous pourriez faire votre travail plus rapidement.

Mais avec le parallélisme à gros grain, on ne peut pas répartir le travail d’un cœur vers les autres cœurs. Il n’y a pas de frontières entre les différents travaux.

Avec un parallélisme fin, on découpe cette tâche en unités plus petites qui peuvent être envoyées aux différents cœurs. Par exemple, sur un site comme Pinterest, vous pouvez séparer les différents éléments épinglés et employer différents cœurs pour son affichage.

Séparer finement le travail entre les cœurs

Cela n’améliore pas simplement la latence comme avec le parallélisme à gros grain. Cela améliore aussi la vitesse pure. Les chargements de page se font plus vite, car le travail est séparé entre les cœurs. Et plus vous ajoutez de cœurs, plus votre page sera chargée et affichée rapidement.

Nous avons ainsi pu voir ce que nous considérons être le futur, mais le moyen d’y arriver reste à clarifier. Car pour rapidement atteindre ce parallélisme à grain fin, il est généralement nécessaire de partager de la mémoire entre les cœurs. Mais cela donne lieu à ces data races [situations de compétition entre les données] dont je parlais plus tôt.

Nous savions néanmoins que le navigateur devait franchir ce pas, alors nous avons commencé à investir dans la recherche. Nous avons créé un langage dénué de ces data races : Rust. Puis nous avons créé un moteur de rendu, Servo, qui utilisait pleinement les capacités de ce parallélisme à grain fin. Par ce biais, nous avons prouvé que cela pouvait fonctionner et qu’il était donc possible de rencontrer moins de problèmes tout en étant plus rapides.

Frise chronologique du parallélisme à grain fin, avec Quantum CSS précédant la sortie initiale de Quantum, et Quantum Render ainsi que de potentiels autres ensuite

Quantum CSS (alias Stylo)

Cœurs qui ont terminé leurs tâches et qui en  volent au cœur principal, chargé de plus de tâches

Avec Stylo, le calcul des styles CSS est intégralement parallélisé sur tous les cœurs du processeur. Stylo utilise une technique appelée work stealing [vol de travail] pour répartir les tâches entre les différents cœurs, de telle sorte qu’ils restent toujours tous occupés. Vous pouvez ainsi bénéficier d’une augmentation linéaire des performances : le temps de calcul des styles CSS est divisé par le nombre de cœurs dont vous disposez, quel que soit ce nombre.

Quantum Render (mettant en scène WebRender)

Diagramme des 4 différents threads, avec un thread RenderBackend entre le thread principal et le thread du compositeur. Le thread RenderBackend traduit l'affichage en groupes d'appels de dessin

Le GPU [processeur graphique] est une autre partie du matériel hautement parallélisée. Il contient des centaines de milliers de cœurs. Néanmoins, il est nécessaire de planifier énormément afin de s’assurer que ces cœurs restent en permanence aussi occupés que possible. C’est ce que fait WebRender.

WebRender arrivera en 2018 et exploitera les atouts des GPU modernes. Nous nous sommes aussi attaqué au problème sous un angle différent par la même occasion. Le projet « Advanced Layers » modifie le système de couches existant de Firefox afin d’être en capacité de faire du rendu par lots. Cela nous donne des gains immédiats en optimisant la manière avec laquelle Firefox exploite déjà le GPU.

???

Nous pensons que d’autres parties du pipeline de rendu peuvent bénéficier de ce parallélisme à grain fin. Dans les prochains mois, nous allons étudier de plus près à quels autres endroits pourraient également être exploitées ces techniques.

S’assurer que nous ne faisons qu’accélérer et que nous ne ralentirons plus jamais

Au-delà des modifications architecturales, dont nous savions qu’elles seraient à effectuer, de nombreux problèmes de performances se sont glissés dans le code sans que nous y prêtions attention.

Nous avons donc créé un autre élément au sein de Quantum pour corriger cela. Nous avons mis en place une équipe dédiée à la performance du navigateur qui avait pour but de trouver ces problèmes et de mobiliser les équipes afin de les résoudre.

Évolution chronologique de Quantum Flow avec une courbe croissante

Quantum Flow

L’équipe Quantum Flow fut au cœur de cette révolution. Au lieu de se concentrer sur les performances globales d’un sous-système particulier, cette dernière a eu pour objectif de résoudre des cas spécifiques et importants tels que le chargement du flux de votre réseau social. Ils ont travaillé avec plusieurs équipes afin de déterminer pourquoi le flux était moins réactif dans Firefox que dans les autres navigateurs.

Quantum Flow nous a permis d’obtenir un grand nombre de gains de performance significatifs. Ce faisant, nous avons aussi développé des outils et des processus afin de faciliter la recherche et le suivi de ce type de problèmes.

Que va donc devenir Quantum Flow ?

Nous transformons ce processus efficace qui nous a permis d’identifier et de nous concentrer sur un cas particulier à la fois en un élément de fond de notre méthode de travail. Pour ce faire, nous améliorons nos outils pour ne pas avoir à impliquer un groupe d’experts pour trouver les problèmes, mais plutôt pour que les ingénieurs au sein de l’organisation puissent apprendre à le faire eux-mêmes.

Cependant, il y a un problème avec cette approche. Lorsque nous optimisons un cas, il se peut que ce soit au détriment d’un autre. Pour éviter cela, nous assurons maintenant un suivi incluant des améliorations à notre chaîne d’intégration continue chargée d’exécuter les tests de performance, de la télémétrie afin d’avoir connaissance de l’expérience utilisateur et une gestion des régressions au sein de tickets ou bogues. Ainsi, nous nous attendons à ce que Firefox Quantum continue à s’améliorer.

Demain n’est que le commencement

Ce 14 novembre* a été un grand jour pour nous à Mozilla. Nous avons travaillé d’arrache-pied pour rendre Firefox rapide. Mais ce n’est aussi que le début.

Nous allons fournir de nouvelles améliorations de performances tout au long de la prochaine année. Nous sommes impatients de les partager avec vous.

Essayez Firefox Quantum ou la Developer Edition afin d’être sûr d’avoir les dernières mises à jour quand elles sortent.

À propos de Lin Clark

Lin est ingénieure dans l’équipe Mozilla Developer Relations. Elle bricole autour de JavaScript, WebAssembly, Rust et Servo et dessine également des esquisses de code.

(*) L’article a été publié le 13 novembre 2017, soit la veille de la sortie de Firefox Quantum.



Traduction et relecture : Théo, dattaz, Ilphrin, Alpha, Mozinet, Cécile, Porkepix, Goofy et anonymes


Précédent article sur le futur de Firefox : Google, Microsoft et Mozilla ensemble pour parler Cross Browser

Crédit illustrations : Mozilla et Lin Clark.

dimanche 10 décembre 2017

À Rennes mardi : browser fingerprinting, la recherche qui influence Firefox

Pierre_Laperdrix.jpg

Pierre_Laperdrix.jpgLe compte Twitter de nos amis rennais de la Crypto Party locale a attiré notre attention sur un événement se déroulant mardi dans le chef-lieu de Bretagne. Pierre Laperdrix, docteur en informatique, présentera les résultats de ses recherches menées à l’INSA de Rennes sur le browser fingerprinting  : traçage d’appareils sur Internet et la vie privée. Venez rencontrer ce chercheur mardi 12 décembre de 13 h à 13 h 30 à la bibliothèque de l’INSA Rennes.

Ce chercheur, spécialiste en sécurité informatique et en protection de la vie privée, a obtenu son doctorat en travaillant sur l’empreinte numérique dans les navigateurs. Ses travaux ont en partie influencé les récents changements dans le Tor Browser et dans Firefox pour protéger leurs utilisateurs du pistage par reconnaissance de l’empreinte laissée par le navigateur.


Ce rendez-vous est ouvert à toutes et à tous. Si vous vous trouvez à Rennes ou dans ses alentours, ne le manquez pas.

Lire la suite

vendredi 8 décembre 2017

Les 8 et 9 décembre, c'est Cookie Party à Paris

Logo Cookie Party 2017

Logo Cookie Party 2017 Cookie Party ! Non, ce n’est pas une fête où mamie Fox fait la démonstration de ses compétences culinaires.

Nous parlons des cookies numériques. Ces petits êtres se nichent dans votre navigateur pour mémoriser de nombreuses informations pour de nombreux usages.

La Cookie Party 2017 est un festival d’art numérique, connu sous le nom de démoparty. Ce rendez-vous se déroulera au Jardin d’Alice à Paris les 8 et 9 décembre prochain.

Lire la suite

jeudi 7 décembre 2017

Aidons La Quadrature du Net à protéger nos libertés

Soutenez La Quadrature du Net !

Soutenez La Quadrature du Net !La Quadrature du Net est une association que connaît bien la communauté Mozilla francophone. Leurs membres se retrouvent dans les villages associatifs des événements du Libre ou participent à des conférences communes. Cette année, la communauté Mozilla francophone appelle à soutenir La Quadrature du Net dans sa campagne de collecte de dons.

La Quadrature du Net se bat contre la censure, et pour la liberté d’expression et la vie privée en ligne. Elle intervient pour protéger la neutralité du Net ou les libertés des citoyens lors de la discussion de grands traités commerciaux internationaux. Elle participe au niveau européen aux procédures législatives touchant au numérique.

Les Exégètes amateurs

L’association participe au groupe de travail des Exégètes amateurs. Fin novembre, les Exégètes présentaient le bilan de leurs recours juridiques devant les juridictions – tant nationales qu’européennes. Leur but est de faire reconnaître l’illégalité de législations contraires à nos libertés fondamentales protégées – tant par notre Constitution que par les textes européens.

Lire la suite

vendredi 1 décembre 2017

Retour sur le meetup-hackathon WebExtensions

Soiree WebExtensions

Soiree WebExtensions Les 17 et 18 novembre dernier, Mozilla Paris accueillait un hackathon dédié aux WebExtensions. Ce nouveau modèle d’extensions multinavigateur était devenu exclusif dans Firefox quelques jours plus tôt. Une soirée de présentation a précédé la journée de programmation de ces extensions.

Pour préparer le hackathon, il fallait une soirée de lancement.

Lire la suite

mercredi 29 novembre 2017

Mozilla a besoin de vos dons

cœur dans une fenêtre de navigateur (mission)

cœur dans une fenêtre de navigateur (mission)Mozilla ce n’est pas seulement Firefox. La fondation Mozilla se bat aussi chaque jour pour nos libertés dans des domaines comme la législation, l’éducation ou la science. Ainsi, Mozilla est intervenue en 2017 dans le débat sur la réforme européenne du droit d’auteur.

Elle a besoin de vos dons.

La Mozilla Foundation est un organisme à but non lucratif qui défend l’idée que l’Internet doit toujours rester une ressource publique globale, ouverte et accessible à tous. Notre mission s’appuie sur le manifeste Mozilla.

Mark Surman, le directeur général de la fondation Mozilla, partage aujourd’hui quelques réflexions avec vous :

Lire la suite

dimanche 26 novembre 2017

Mozilla au Paris Open Source Summit les 6 et 7 décembre

Open Source Summit Paris 2017

Open Source Summit Paris 2017 Le Paris Open Source Summit, premier événement européen du Libre et de l’open source, se déroulera les 6 et 7 décembre prochains à l’Eurosites Les Docks. Vous y trouverez un salon, des conférences, des tables rondes et un village associatif où vous nous trouverez.

Ce salon est le fruit de la fusion de Solutions Linux et de l’Open World Forum, deux événements emblématiques du FLOSS. Il rassemble la communauté open source comme les années précédentes. Ce rendez-vous devenu incontournable pour les Français et les Européens est l’occasion de retrouver les professionnels de ce secteur et de nombreuses offres open source.

Lire la suite

jeudi 16 novembre 2017

Tails a besoin de vous !

Logo Tails

Logo TailsMozilla a commencé sa campagne de dons de fin d’année. Vous avez peut-être vu les messages de Mozilla sur la page d’accueil par défaut de Firefox. Toutes les organisations qui méritent vos dons n’ont pas cette exposition.

C’est le cas de Tails.

Tails est l’acronyme pour The Amnesic Incognito Live System. C’est un système d’exploitation autonome et complet basé sur GNU Linux ; live parce qu’il démarre sur un CD ou s’exécute sur une clé USB ; incognito et amnésique car il assure l’anonymat de ses utilisateurs sans laisser de traces sur leur ordinateur.

Pour que Tails reste gratuit et puisse respecter la vie privée de tout le monde partout, il a besoin de vos dons. Ainsi, avec des dons de particuliers se souciant de sa mission, Tails peut rester indépendant des gouvernements et des entreprises.

Lire la suite

vendredi 10 novembre 2017

Nous serons au Capitole du Libre le week-end des 18 et 19 novembre

Capitole du Libre 2016 : village associatif

Capitole du Libre 2016 : village associatifToulouse, les 18 et 19 novembre, INP-ENSEEIHT, des Mozilliens francophones seront une nouvelle fois au Capitole du Libre.

Week-end dédié au logiciel libre à travers 100 conférences, 25 ateliers pour les expert⋅e⋅s et le grand public. L’événement a accueilli 1 500 participant⋅e⋅s en 2016.

Ce rendez-vous annuel, gratuit, et ouvert à tous et à toutes propose des keynotes et tables rondes, des conférences et des ateliers autour du logiciel libre et des enjeux du Libre. Vous y trouverez aussi des install party, des ateliers pour les enfants, un village associatif dans lequel Mozilla aura un stand et une Key Signing Party animée par notre Mozillien Ludovic Hirlimann (il est nécessaire de s’inscrire et de suivre les instructions).

Lire la suite

vendredi 3 novembre 2017

Meetup et hackathon WebExtensions chez Mozilla Paris

Meetup Mozilla Paris

Meetup Mozilla Paris Suite au succès du précédent Meetup sur l’introduction aux WebExtensions, nous vous proposons de nous retrouver de nouveau autour des WebExtensions mais sous une nouvelle formule.

Ce rendez-vous se déroulera en 2 temps (ou en 2 jours) les 17 et 18 novembre prochain à Mozilla Paris.

Lire la suite

mercredi 1 novembre 2017

Quelle extension de téléchargement sur YouTube est faite pour vous ?

Firefox 56 : Youtube : Video Downloadhelper

Firefox 56 : Youtube : Video DownloadhelperLe téléchargement de vidéos vous intéresse-t-il ? En basse ou haute résolution ? En full HD ? Ou peut-être voulez-vous uniquement récupérer la piste audio ? Et quid de la capture d’écran ? Peut-être voudriez-vous tout ça et plus encore ? Les extensions de téléchargement font partie des types de modules pour Firefox les plus populaires, parce qu’il y a tant de manières particulières de manipuler les médias enrichis.

Dans ce billet, nous nous concentrerons uniquement sur les extensions de téléchargement dédiées à YouTube, ce qui représente déjà un immense domaine. Toutefois, si vos besoins en téléchargements de vidéos ne sont pas spécifiques à YouTube, je vous signale qu’il y a une vaste gamme d’extensions de téléchargement faites pour Firefox. La communauté des développeur·se·s open source a produit une grande quantité de belles choses, depuis les extensions de téléchargement à tout faire comme Video DownloadHelper, Bulk Media Downloader, Video Downloader Professional, 1-Click Downloader et SaveFrom.net jusqu’aux extensions de téléchargement de niche comme Instagram Video Download ou Private Video Downloader.

Lire la suite

mardi 31 octobre 2017

Alchimie 12, après 2 années d’absence

Logo Alchimie 12

Logo Alchimie 12 L’Alchimie sera la 12ᵉ édition à Tain l’Hermitage dans la Drôme où notre présence n’était pas passée inaperçue comme vous pouvez le voir dans notre précédent article.

Cet événement rassemble aussi bien des professionnels que des passionnés autour de différents thèmes :

  • conserver le patrimoine informatique ;
  • la robotique et l’intelligence artificielle ;
  • transmettre le savoir avec les logiciels libres ;
  • développer et constituer une filière informatique européenne.

Lire la suite

vendredi 27 octobre 2017

Nous vous aidons à trouver des extensions compatibles

Firefox logo

Vous avez peut-être remarqué que votre Firefox, dans le gestionnaire de modules complémentaires (Ctrl+Maj+A), vous indique que certaines de vos extensions sont considérées comme obsolètes. Conformément aux plans annoncés, Firefox Quantum (57) n’acceptera plus que les extensions développées selon le nouveau modèle d’extensions multinavigateur appelé WebExtensions.

Amy Tsay, directrice produit pour les modules complémentaires chez Mozilla, fait le point sur les efforts déployés, notamment dans le futur Firefox 57, disponible en version bêta, pour vous aider à trouver des extensions compatibles pour remplacer celles qui vous servent actuellement et qui resteront marquées obsolètes lors de la sortie de Firefox 57 le 14 novembre. Nous avons traduit cet article pour vous :

Lire la suite

samedi 21 octobre 2017

Nouveautés Firefox et patrimoine à Mozilla Paris

Salle des fêtes – hôtel de Mercy-Argenteau – Mozilla ParisComme depuis cinq années maintenant, les bureaux classés aux monuments historiques de Mozilla à Paris étaient ouverts au public pour les Journées européennes du patrimoine (voir notre annonce).

Des Mozilliens étaient présents pour faire la visite aux nombreux curieux et pour répondre à leurs questions en particulier sur Photon, les WebExtensions, Sync et Focus, qui étaient tous en démonstration.

Lire la suite

vendredi 20 octobre 2017

Rien à cacher, vraiment ?

20171017 20h06min57– Jerem – Mozinet sur Flickr

20171017 20h06min57– Jerem – Mozinet sur FlickrCe mardi soir, l’ancien patron de Mozilla en France, Tristan Nitot, recevait dans les bureaux parisiens de Mozilla au nom de son nouvel employeur Cozy Cloud, startup française qui fait de l’hébergement décentralisé.

Il s’agissait, après une courte introduction (sans les cochons) de regarder le documentaire – lancé grâce au financement partificipatif – Nothing to Hide, qui a été placé sous licence libre sans utilisation commerciale fin septembre (CC By-NC-ND 4.0).

Le film résonne avec les préoccupations de Mozilla et pas uniquement car apparaissent les logos de Firefox et Thunderbird aux côtés du navigateur Tor (basé sur Firefox) lors de la présentation de quelques outils pouvant limiter la surveillance. Il donne la parole à des représentants d’organisations que Mozilla côtoie dans les salons et conférences, et qui sont aussi accueillies dans ses locaux par Mozilla pour leurs événements.

20171017 20h09min00 – Tristan : Rien à cacher, vraiment ? – Mozinet sur Flickr

Ce film dense explore les aspects sociaux et les répercussions individuelles de la surveillance de masse avec des témoins ou experts qui abordent ses aspects politiques, juridiques, philosophiques, techniques, sociologiques…

Ce documentaire – réalisé et produit par deux journalistes français et allemand, Marc Meillassoux et Mihaela Gladovic – navigue entre Paris et Berlin, et exploite des témoignages de l’intérieur comme ceux des lanceurs d’alerte ayant travaillé au sein de la NSA et de la CIA. Le film s’appuie aussi sur des explications venant de personnes concernées par la surveillance de masse : témoins, experts, professionnels, activistes…

Lire la suite

dimanche 15 octobre 2017

Google, Microsoft et Mozilla ensemble pour parler Cross Browser

Les orateurs de l'événement

Les orateurs de l'événementLes éditeurs de navigateurs se parlent. Ils coopèrent dans les instances de standardisation, mais aussi participent aux mêmes conférences et rendez-vous d’évangélisation, au moins pour trois des quatre principaux.

Nous étions à la première édition de la rencontre Cross Browser chez Mozilla Paris avec des conférenciers de Google Chrome, de Microsoft Edge et de Mozilla Firefox.

Dans ce rendez-vous pour les développeurs web, Apple Safari était le grand absent de cette réunion œcuménique du Web parmi les principaux éditeurs de navigateurs et de moteurs de navigateur. Ce n’est pas dans leur culture d’entreprise, ce qui est bien dommage.

Les trois conférenciers – Philippe Antoine pour Chrome, David Rousset pour Edge (ne dites plus IE) et Jérémie Patonnier pour Firefox – ont présenté les dernières nouveautés de leur produit dans ses différentes versions en axant leur propos sur ce qu’ils avaient en commun.

Les 3 orateurs de l'événement dont David au pupitre Philippe, Jérémie et David

Dans la bonne humeur et avec une bonne dose d’autodérision (en particulier pour Microsoft), ils ont présenté leurs canaux de communication dev et les ressources pour se tenir au courant de l’avancement des technologies pour chaque plateforme. L’ambiance était plus que cordiale, chacun reconnaissant les mérites des autres dans le lancement et l’implémentation de tel ou tel standard.

Lire la suite

samedi 14 octobre 2017

Firefox et sécurité vendredi à Associalibre à Bruxelles

Public UbuCon Europe

Public UbuCon Europe La semaine numérique est un rendez-vous incontournable en Belgique qui se déroulera du 16 au 27 octobre 2017. À cette occasion, pour la troisième année consécutive, Associalibre participera à ce rendez-vous et vous invite les 19 et 20 octobre prochain à l’ISIB à Bruxelles (Belgique).

Comme pour les éditions précédentes, le programme d’Associalibre sera de qualité avec de nombreuses conférences, des ateliers, la présentation d’outils accessibles et destinés à une utilisation dans le monde associatif et enseignant.

Lire la suite

jeudi 12 octobre 2017

Introduction aux WebExtensions lundi prochain chez Mozilla Paris

Salle Meetup Mozilla Parist

Salle Meetup Mozilla Parist Le prochain Firefox – Firefox Quantum – verra de nombreuses et radicales nouveautés arriver jusqu’au grand public. Un de ces changements sera que Firefox n’acceptera plus que les WebExtensions.

(Re)lire : Allumez vos moteurs – Firefox Quantum passe en bêta et en Developer Edition et Firefox 57 : chacun peut contribuer à son succès

Lire la suite

jeudi 5 octobre 2017

Firefox Quantum 57 Sprint, à vous de jouer !

Écran de début de la présentation du sprint Firefox Quantum 57

Écran de début de la présentation du sprint Firefox Quantum 57 Après le sprint pour Firefox Quantum 57 couru en personne chez Mozilla Paris, nous vous passons le relais pour continuer le sprint de chez vous et vous pouvez courir jusqu’au 8 octobre prochain.

Pour cela, nous mettons à votre disposition la vidéo de présentation et les diapos (slides).

Lire la suite

mardi 3 octobre 2017

La vie privée comme avantage compétitif – Gry Hasselbalch – 18 octobre à Mozilla Paris

Hasselbalch

Le 18 octobre prochain à 14 h, les bureaux parisiens de Mozilla accueilleront Gry Hasselbalch, experte en éthique des données, dans le cadre des Mozilla Speaker Series. Elle donnera une conférence (en anglais), retransmise sur Air Mozilla, traitant de Privacy as a competitive advantage. Les  […]

Lire la suite

- page 1 de 14