Mot-clé - open source

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 9 août 2017

Il y a 22 ans la folie Netscape – Coup d'œil dans le rétro

Netscape 1

Firefox n’est pas né de nulle part. Il est le fruit d’une riche histoire. Découvrons-en un événement marquant.

Netscape 1Netscape, ça vous dit quelque chose ? Non ? C’est sans doute que vous êtes trop jeune pour vous souvenir de cette étoile filante qui a révolutionné l’accès à la connaissance. C’est Netscape qui a posé les bases du Web graphique et dynamique, avec force applications web, photos et vidéos, que vous surfez quotidiennement.

Mais au-delà de la technologie, Netscape a marqué l’histoire politico-économique récente en étant la première startup de la bulle Internet survalorisée alors qu’elle n’a pas de business model et ne fait pas de bénéfice.

Elle a aussi marqué la chronique politico-judiciaire en montrant que le grosses sociétés américaines du numérique comme Microsoft pouvaient être condamnées pour de graves pratiques anticoncurrentielles et contraires aux lois antitrust sans conséquence significative, tout cela après avoir éliminé cette startup qui menaçait leur modèle économique.

Nous vous avons déjà raconté la naissance du Web, il y a 28 ans cette année, le premier site web et l’accession du Web dans le domaine public voici 24 ans, en 1993, mais aussi la fin de Netscape, qui avait donné une autre dimension au Web, avec la naissance de la fondation Mozilla lancée sur les décombres de Netscape liquidée par AOL qui l’avait achetée une fortune en 1998.

1re introduction en bourse style bulle Internet

Aujourd’hui 9 août, nous célébrons les 22 ans de l’introduction en bourse de Nestcape comme nous le rappellait Quartz pour les 20 ans. Tellement la demande d’actions Netscape était forte, la cotation avait été retardée de deux heures. Même si une décision de dernière minute avait doublé l’offre initiale à 28 $ par action, le cours explosa à 75 $ à la mi-journée pour atteindre 58 $ à la clôture. D’un seul coup, cette startup internet de 16 mois était valorisée à 3 milliards de dollars, faisant du jour au lendemain de son cofondateur de 24 ans, Marc Andreessen, un millionnaire.

Lire la suite

vendredi 4 août 2017

Création de MoCo – 3 août 2005 – Coup d'œil dans le rétro

Mozilla Leadership : boards (août 2017)

Firefox n’est pas né de nulle part. Il est le fruit d’une riche histoire. Découvrons-en un événement marquant.

Mozilla Leadership : boards (août 2017)Le 3 août 2005, la Mozilla Foundation, l’organisation d’intérêt général sans but lucratif de développement de logiciels et chargée du pilotage du projet Mozilla, a fondé une filiale à 100 %, la Mozilla Corporation. Couramment abrégée en MoCo, l’entreprise est une filiale soumise à l’impôt, servant les mêmes objectifs sans but lucratif et d’intérêt public que l’organisation mère, la fondation Mozilla. La Mozilla Corporation est depuis lors responsable du développement, du marketing et de la distribution des produits Mozilla.

À cette époque, les contrats de partage des revenus issus des recherches dans Firefox rapportaient de plus en plus d’argent à mesure que les parts de marché de Firefox augmentaient. En créant une division commerciale, les activités générant des revenus de la nouvelle entité peuvent fournir des fonds pour soutenir le développement, les tests et la production de divers technologies open source issues du projet Mozilla. La gestion des activités génératrices de revenus associées avec ces produits permet aussi à la fondation de rester une organisation exonérée d’impôts. MoCo n’est pas une société commerciale comme les autres. Elle ne distribue pas de dividendes à divers actionnaires, ni ne propose de stock-options ou d’intéressement à ses employés.

Le rôle principal de la fondation est de superviser, diriger et promouvoir le projet open source Mozilla. La fondation n’est pas chargée du développement du code de Mozilla, mais laisse cette responsabilité à d’autres organisations et à des individus participant au projet Mozilla dont Mozilla Corporation. Firefox est développé, distribué et promu par des employés de la MoCo avec les bénévoles participant au projet dans ces domaines.

Lire la suite

lundi 31 juillet 2017

Mozilla ouvre la voix

robot greetings

robot greetingsIl y a moins de deux semaines, Mozilla lançait le projet Common Voice afin de crowdsourcer une base de phrases prononcées et notées par la communauté, et disponible pour tous. Bien que le projet n’accepte actuellement que des contributions en anglais – même si de nouvelles langues sont promises pour très bientôt – l’article de Kelly Davis sur les plans de Mozilla d’ouvrir la reconnaissance vocale va bien plus loin. L’initiative qui y est décrite défend les valeurs de Mozilla que sont l’ouverture, la standardisation, l’interopérabilité, l’innovation… et relève de domaines de pointe comme la reconnaissance vocale et le machine learning, tout en faisant appel à la participation de la communauté et au-delà, pour le bien public.

La communauté a traduit cet article pour vous :

Comment utiliser une interface vocale ?

Le mois dernier à San Francisco, mes collègues de Mozilla se sont promenés dans les rues pour récolter des échantillons d’anglais oral auprès des passants. C’était le lancement du projet Common Voice, destiné à créer une base de données open source de fichiers audio utilisables par les développeurs pour alimenter et « éduquer » de nouvelles applications de reconnaissance vocale.

Quel est le problème avec la reconnaissance vocale ?

La parole devient rapidement un moyen favori d’interaction avec les appareils électroniques individuels tels que téléphones, tablettes et téléviseurs. Quiconque ayant essayé de saisir le titre d’un film avec le clavier de leur télécommande voient clairement l’intérêt de la reconnaissance vocale. Selon une étude, il est trois fois plus rapide de parler à votre téléphone ou votre ordinateur que de saisir une recherche à l’écran.

Lire la suite

mardi 25 juillet 2017

Haussons la voix tous ensemble pour le Web – Common Voice

Common Voice

Common VoiceLe 19 juillet 2017, Daniel Kessler a annoncé le projet Common Voice. Ce projet entend faire appel à la participation des internautes pour crowdsourcer une base de données de voix ordonnées pour permettre l’innovation dans le domaine de la reconnaissance vocale.

Pour l’heure, il n’est possible que de prononcer et contrôler des phrases en anglais. L’annonce que nous vous avons traduite montre bien qu’il est dans les objectifs de Mozilla pour sa base de données participatives d’aller beaucoup plus loin.


Vous n’avez pas si fréquemment l’occasion de contribuer à un gigantesque projet mondial destiné à rendre Internet plus inclusif tout en aidant les développeurs à créer un meilleur Internet. Aujourd’hui n’est pas un jour comme les autres.

J’ai le plaisir de vous annoncer que ce matin Mozilla a lancé le projet Common Voice, une réalisation collaborative pour créer une base de données open source destinée aux applications de reconnaissance vocale.

Lire la suite

samedi 15 juillet 2017

Création de la Mozilla Foundation – 15 juillet 2003 – Coup d'œil dans le rétro

La Mozilla Foundation

Firefox n’est pas né de nulle part. Il est le fruit d’une riche histoire. Découvrons-en un événement marquant. Le 15 juillet 2003 : un nouvel espoir. Avant Mozilla, il y avait Netscape, premier navigateur web commercial populaire, et nom de la société qui le développait. Obligée de passer au modèle  […]

Lire la suite

dimanche 25 juin 2017

Hacker – le mois Mots-zilla

Mozilla Maker Party

Durant ce mois de juin, la communauté Mozilla francophone vous invite à découvrir chaque jour un nouveau mot de l’univers de Mozilla : 30 jours, 30 Mots-zilla !

Mozilla Maker PartyLe Manifeste de Mozilla dispose dans son principe 5 que :

Chacun doit pouvoir modeler Internet et l’usage qu’il en fait.

… et dans le 7 que :

Les logiciels libres et open source favorisent le développement d’Internet comme ressource publique.

La naissance même du mouvement du logiciel libre se base sur la curiosité et la nécessité de comprendre le fonctionnement du logiciel pour le modifier et lui faire faire ce que l’on veut.

Comme on a vu pour les licences libres, la 1re liberté du logiciel libre (en fait la 2de) énonce :

la liberté d’étudier le fonctionnement du programme et de l’adapter à ses besoins ;

Et la 3e (la 4e en fait) :

la liberté d’améliorer le programme et de distribuer ces améliorations au public, pour en faire profiter toute la communauté.

Ces libertés supposent l’accès au code source du logiciel pour pouvoir le hacker. Dérivé du verbe anglais to hack, hacker peut avoir plusieurs significations dans le domaine même de l’informatique, dont certaines péjoratives.

Lire la suite

vendredi 12 mai 2017

Exploiter Pocket – La face cachée de Firefox pour Android

Android : Pocket – menu

L’application Pocket de lecture différée après avoir été intégrée à Firefox pour ordinateur a été rachetée par Mozilla récemment.

Android : Pocket – menuÀ propos de Pocket : Pocket, créé par Read It Later, Inc., leader mondial en matière de service de sauvegarde pour consultation ultérieure. Il compte actuellement plus de 10 millions d’utilisateurs inscrits et actifs par mois. Il est intégré à des centaines d’applications de premier plan, notamment Flipboard et Twitter. Pocket aide les gens à sauvegarder des articles intéressants, des vidéos et bien plus encore venant du Web pour en profiter plus tard. Une fois enregistré dans Pocket, le contenu est visible sur n’importe quel appareil – téléphone, tablette ou ordinateur, en mode connecté ou non. Pocket est disponible pour les principaux appareils et plateformes, comme Firefox, Google Chrome, Safari, iOS, Android et Windows. Pour plus d’informations, visitez www.getpocket.com/about.

Vous pouvez utiliser votre compte Firefox pour sauvegarder et utiliser Pocket dans votre navigateur (se connecter). Vous pouvez dans Firefox vous inscrire à Pocket, mais aussi utiliser le compte que vous vous étiez déjà créé sur le site ou dans une des applications de Pocket.

Sauvegarder des pages pour plus tard avec Pocket pour Firefox

Ajouter à Pocket dans Firefox pour ordinateur

Pocket n’est pas intégré au mode lecture (très pratique) de Firefox pour Android comme dans sa version pour ordinateur. Vous utiliserez la fonction de partage dans Firefox comme dans d’autres applications pour sauvegarder vos contenus dans l’application pour Android installée de son côté.

Mozilla Firefox pour Android : mode lectureAndroid : application Pocket
Mode lecture de Firefox pour Android c/ application Pocket

Lire la suite

jeudi 4 mai 2017

Mozilla Dev Roadshow 2017 à Paris

Mozilla Paris : 1er brainstorming café firefox os salle des fêtes 2013-03-18

Mozilla Paris : 1er brainstorming café firefox os salle des fêtes 2013-03-18 Le Mozilla Dev Roadshow est un événement tournant international.

Le Roadshow est un rendez-vous autour d’une ou plusieurs thématiques se déroulant dans différentes villes, pays et continents au cours d’une période déterminée.

Lire la suite

dimanche 30 avril 2017

Le Web élevé dans le domaine public – 30 avril 1993 – Coup d'œil dans le rétro

The World Wide Web project – CERN.png

Firefox n’est pas né de nulle part. Il est le fruit d’une riche histoire. Découvrons-en un événement marquant. Le 30 avril 1993, le CERN a placé le Web dans le domaine public. Nous vous avons déjà raconté la naissance du Web le 13 mars 1989 quand la proposition de système de gestion de l’information  […]

Lire la suite

mardi 28 mars 2017

Un bloqueur de pub – La face cachée de Firefox pour Android

uBlock Origin sur Firefox pour Android : requêtes bloquées

uBlock Origin sur Firefox pour Android : requêtes bloquéesNous avons découvert les thèmes pour Firefox pour Android la semaine dernière. Cette semaine nous allons voir une autre classe de modules complémentaires, la plus connue, celle des extensions. Les extensions ont participé au succès de Firefox pour ordinateur. Certaines d’entre elles sont disponibles pour mobile, et certaines autres sont même propres à Firefox pour Android.

Cette semaine, nous verrons le type d’extensions le plus populaire sur le dépôt de modules complémentaires géré par Mozilla, AMO.

Nous allons présenter une fonction supplémentaire que vous ne pourrez ajouter sur votre navigateur Android par défaut ni sur Chrome : le blocage des publicités des pages web. Nous avons retenu uBlock Origin : il est entièrement open source (code source disponible) et exempt de conflit d’intérêts avec des publicitaires. Il est aussi globalement plus efficace que ses concurrents pour bloquer rapidement sans prendre trop de puissance processeur (CPU), ni trop de mémoire vive (RAM).

Lire la suite

samedi 25 mars 2017

L'épopée de Firefox OS

Stand Firefox OS au Mobile World Congress 2013

par Ben Francis

Stand Firefox OS au Mobile World Congress 2013 Mobile World Congress, 2013

Je me souviens, lors d’un dîner d’équipe, que Mitchell Baker, présidente de Mozilla et « Chief Lizard Wrangler », a parlé de l’importance de la narration. Elle a dit combien raconter les événements dans la communauté des logiciels libres nous aident à réfléchir sur des expériences collectives et à en tirer des leçons.

Eh bien, je suis Ben et je suis un Mozillien. Je suis ingénieur en logiciel qui a travaillé sur le projet « Boot to Gecko » à plein temps pendant cinq ans et j’ai une histoire à raconter.

En tant qu’ingénieur du projet, je ne dispose pas d’une vision complète quand il s’agit de prendre des décisions à très haut niveau, des aspects financiers et des partenariats commerciaux. Mais j’ai été impliqué dans le projet pendant une longue période, plus longtemps en fait que n’importe lequel de ses cofondateurs, et j’ai appris beaucoup aux niveaux de l’ingénierie, de la conception et du produit.

Donc, je voudrais vous raconter ma version de l’histoire de Firefox OS, de la naissance du projet logiciel open source Boot to Gecko par un message sur une liste de diffusion et l’ouverture d’un dépôt GitHub vide en 2011, en passant par son lancement commercial comme le système d’exploitation mobile Firefox OS, jusqu’à la « transition » avec des millions de lignes de code transmises à la « communauté » en 2016.

Au cours de cette épopée de cinq ans, des centaines de membres de la vaste communauté Mozilla se sont réunis avec une vision commune pour bouleverser l’écosystème applicatif avec la puissance du Web ouvert. Je voudrais livrer mes réflexions sur nos succès, nos échecs et les leçons que nous pouvons tirer de cette expérience d’amener un système d’exploitation mobile basé sur un navigateur open source jusqu’à la commercialisation.

Ceci n’est pas un raccourci de l’histoire, il fait plus de 7 500 mots, alors d’abord voici un résumé sur les points clés au cas où vous ne pouvez pas tout lire ! Cela va sans dire, ce sont juste mes opinions personnelles.

Lire la suite

jeudi 23 mars 2017

Debian repasse par Mozilla Paris

Logo Debian

Logo Debian Cela faisait très longtemps que le système d’exploitation Debian n’avait pas fait un arrêt dans les locaux de Mozilla Paris. Pour réparer cet oubli, il y sera les 13 et 14 mai 2017.

Debian est un système d’exploitation libre pour votre ordinateur. Un système d’exploitation est un ensemble de programmes et d’utilitaires simples qui font tourner un ordinateur. Debian est distribué avec des dizaines de milliers de paquets, des logiciels précompilés rassemblés pour une installation simple sur votre machine. Un certain nombre d’autres systèmes d’exploitation comme Ubuntu et Tails, sont basés sur Debian.

Lire la suite

samedi 4 mars 2017

Un super Fosdem 2017 pour Mozilla

Photo de groupes des conférenciers de la salle Mozilla au FOSDEM

Photo de groupes des conférenciers de la salle Mozilla au FOSDEM En début d’année, le Fosdem de Bruxelles est le rendez-vous incontournable de l’open source en Europe. Nous vous annoncions la présence de Mozilla dans notre précédent article.

Ce rendez-vous rassemble des milliers de développeuses et de développeurs. Leur nombre ne cesse de croître.

Au cours des discussions et des rencontres, il s’en ressent une soif d’apprendre, de découvrir le Web de demain et surtout de rencontrer les concepteurs des technologies, des langages de programmation, des environnements de développement…

Côté fondation Mozilla, la communauté a répondu présente. De nombreuses communautés locales sont venues de différents pays : Belgique, Allemagne, Italie, Espagne, Estonie… et bien entendu de France.

Durant l’événement, Mozilla était présent sur deux fronts : la salle de conférence – la Devroom – et le stand.

Lire la suite

mardi 28 février 2017

Mozilla se met Pocket dans la poche

Mozilla + Pocket

Mozilla + Pocket

Mozilla acquiert Pocket

par Denelle Dixon-Thayer, le 27 février 2017,

C’est avec joie que nous vous annonçons que Mozilla Corporation a finalisé l’acquisition de Read It Later, Inc., l’entreprise qui développe Pocket.

Mozilla grandit, expérimente davantage et met les bouchées doubles afin de poursuivre sa mission pour qu’Internet reste sain et une ressource publique mondiale, ouverte et accessible à tous. Notre première acquisition stratégique, Pocket, participe à cette stratégie pour développer notre présence sur le mobile et fournir aux utilisateurs, où qu’ils soient, des outils puissants pour découvrir et accéder à du contenu web de grande qualité, aux conditions qu’ils souhaitent et indépendamment de la plateforme ou du silo emprisonnant le contenu.

Lire la suite

jeudi 16 février 2017

CryptoParty pour toi à Rennes

Crypto Rennes 2017 : boite rouge

Crypto Rennes 2017 : boite rougeRennes connaîtra une semaine de CryptoParty du 28 février au 4 mars. Il ne s’agit bien évidemment pas de fêtes dans les cryptes des églises de la ville, mais bien de parler cryptologie, la science du chiffrement des communications.

Pourtant, ce n’est pas une série d’événements réservés aux professionnels ou aux fondus d’informatique.

Une CryptoParty, c’est pour les débutants, les geeks barbus, les jeunes, les vieux, les femmes, les hommes et les autres, les militants et les pas militants, tous les citoyens, et donc, c’est aussi pour toi.

C’est un événement pour s’informer, partager et se former à la protection de sa vie privée et à la préservation de nos libertés.

Retrouvez l’ensemble du programme sur le site de la bibliothèque de l’INSA Rennes.

Lire la suite

vendredi 6 janvier 2017

Remplacer le moteur de l'avion en plein vol

plane-twitter-300x150.jpg

plane-twitter-300x150.jpgpar Jen Simmons, le 4 janvier 2017

Safari tourne sur Webkit. Chrome tourne sur Blink. Et Firefox tourne sur Gecko… qui est vieux… vraiment vieux. Je pense que c’est le plus vieux moteur d’affichage encore largement utilisé.

Bien sûr, avec deux décennies d’expérience, nous avons aujourd’hui de « bien meilleures idées » sur la façon de créer un moteur d’affichage de navigateur (et du logiciel en général). Ainsi, pendant les dernières années, Mozilla a travaillé sur un tout nouveau moteur top secret. Sauf qu’il n’est pas du tout top secret… et ne l’a jamais été. Dans une autre entreprise, il aurait été un projet top secret. Chez Mozilla, tout a été fait au grand jour.

Lire la suite

mercredi 16 novembre 2016

Mozilla sera au Capitole du Libre ce week-end

Capitole du Libre 2012 : stand Mozilla

Le Capitole du Libre, « l’événement du Logiciel Libre à Toulouse », se déroule ce week-end des 19 et 20 novembre 2016. Ce rendez-vous annuel est gratuit, et ouvert à tous et à toutes, sur le campus de l’ENSEEIHT (carte libre).

Capitole du Libre 2012 : stand Mozilla

Le Capitole du Libre promet de traiter à la fois des thèmes grand public et des thèmes pour techniciens. Jugez-en vous-même :

Lire la suite

lundi 14 novembre 2016

Mozilla sera à Paris Open Source Summit 2016

Paris Open Source Summit 2015

Paris Open Source Summit 2015 L‘Open Source Summit de Paris se déroulera pour les professionnels les jeudi 16 et vendredi 17 novembre à l’Eurosites Les Docks pour sa deuxième édition. Seulement la 2ᵉ édition ? Oui, car il s’agit de la fusion de deux anciens événements très connus appelés Solutions Linux et Open World Forum (OWF).

L’édition 2016 reprend les concepts de l’année dernière pour en faire un rendez-vous incontournable, français et européen. C’est l’occasion de nous retrouver dans le village associatif.

Lire la suite

jeudi 10 novembre 2016

Retrouvez Mozilla à la Ubuntu Party ce week-end

Ubuntu Paris 1610

Ubuntu Paris 1610Chaque année, la communauté Ubuntu organise deux événements à l’occasion de la sortie d’une version de son système d’exploitation libre basé sur GNU-Linux. Le week-end prochain se déroulera la deuxième édition de l’année de l’Ubuntu Party Paris. Cette édition aura lieu les 12 et 13 novembre à la Cité des sciences et de l’industrie de la Villette, à Paris, pour marquer la sortie d’Ubuntu 16.10. Chaque édition est fréquentée en moyenne par 3 000 personnes.

Ces deux jours ont pour but de sensibiliser les utilisateurs aux logiciels libres et au système d’exploitation open source Ubuntu. Ainsi, vous pourrez assister à des conférences et visiter des exposants.

Mozilla aura aussi un stand dans l’espace associations où vous pourrez découvrir les nouvelles versions des ses logiciels comme Firefox et Firefox Nightly en français… Enfin, c’est aussi l’occasion d’échanger avec les Mozilliens présents autour des nombreux sujets du moment comme les libertés sur Internet, la réforme du droit d’auteur en Europe et des projets comme Firefox, Quantum, Rust, Servo, etc.

Lire la suite

samedi 5 novembre 2016

Le fonds de Mozilla qui sécurise l’open source et le Net

moz love open

moz love openDans le récent article de Richard Barnes sur tout ce que fait Mozilla pour la sécurité du Net (que nous vous avons traduit), l’ingénieur sécurité décrivait comment Mozilla, grâce à des dotations, aidait ses pairs dans la communauté open source à améliorer leur sécurité grâce au programme Mozilla Open Source Support (MOOS). Un sous-programme appelé Secure Open Source Fund ou SOS Fund a aussi été institué pour sécuriser les solutions open source grâce à des audits.

Chris Riley qui dirige l’équipe Net Policy de Mozilla a donné une interview à opensource.com pour expliquer le fonctionnement de ce fonds.

Les logiciels open source sont une part centrale de l’internet, mais la majorité est développée sans un soutien institutionnel. Malgré leur succès au sein de Mozilla et d’importantes organisations, les programmes de récompenses pour le signalement de bogues de sécurité, connus sous le nom de bug bounty, ne sont pas suffisants. De nombreux projets n’ont pas assez de ressources propres pour payer les sommes nécessaires et régler les problèmes qui émergent alors.

Lire la suite

- page 1 de 2