Mot-clé - Internet

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 25 mars 2017

L'épopée de Firefox OS

Stand Firefox OS au Mobile World Congress 2013

par Ben Francis

Stand Firefox OS au Mobile World Congress 2013 Mobile World Congress, 2013

Je me souviens, lors d’un dîner d’équipe, que Mitchell Baker, présidente de Mozilla et « Chief Lizard Wrangler », a parlé de l’importance de la narration. Elle a dit combien raconter les événements dans la communauté des logiciels libres nous aident à réfléchir sur des expériences collectives et à en tirer des leçons.

Eh bien, je suis Ben et je suis un Mozillien. Je suis ingénieur en logiciel qui a travaillé sur le projet « Boot to Gecko » à plein temps pendant cinq ans et j’ai une histoire à raconter.

En tant qu’ingénieur du projet, je ne dispose pas d’une vision complète quand il s’agit de prendre des décisions à très haut niveau, des aspects financiers et des partenariats commerciaux. Mais j’ai été impliqué dans le projet pendant une longue période, plus longtemps en fait que n’importe lequel de ses cofondateurs, et j’ai appris beaucoup aux niveaux de l’ingénierie, de la conception et du produit.

Donc, je voudrais vous raconter ma version de l’histoire de Firefox OS, de la naissance du projet logiciel open source Boot to Gecko par un message sur une liste de diffusion et l’ouverture d’un dépôt GitHub vide en 2011, en passant par son lancement commercial comme le système d’exploitation mobile Firefox OS, jusqu’à la « transition » avec des millions de lignes de code transmises à la « communauté » en 2016.

Au cours de cette épopée de cinq ans, des centaines de membres de la vaste communauté Mozilla se sont réunis avec une vision commune pour bouleverser l’écosystème applicatif avec la puissance du Web ouvert. Je voudrais livrer mes réflexions sur nos succès, nos échecs et les leçons que nous pouvons tirer de cette expérience d’amener un système d’exploitation mobile basé sur un navigateur open source jusqu’à la commercialisation.

Ceci n’est pas un raccourci de l’histoire, il fait plus de 7 500 mots, alors d’abord voici un résumé sur les points clés au cas où vous ne pouvez pas tout lire ! Cela va sans dire, ce sont juste mes opinions personnelles.

Lire la suite

mardi 7 mars 2017

Mozilla Firefox 52

Firefox 52 : plugins

Firefox 52 : pluginsCette nouvelle version majeure de Firefox est aussi une version ESR avec une prise en charge longue durée par Mozilla. Cette version ne recevra que des mises à jour de stabilité et de sécurité pendant environ un an au même rythme que les mises à jour de la version normale de Firefox. Cette version destinée aux organisations et aux entreprises sert de base au navigateur du projet d’anonymisation Tor, le Tor Browser.

Notes de version : ordinateur (desktop), Android et développeurs.

(Re)lire : Le navigateur Tor et Mozilla Firefox en symbiose.

La fin des plugins NPAPI sauf Flash

Comme Mozilla l’avait annoncé fin 2015, Firefox arrête la prise en charge des différents plugins NPAPI, à l’exception de Flash d’Adobe prend fin avec cette version 52. Donc Silverlight, Java, Acrobat et d’autres ne seront plus exécutés et n’apparaîtront plus dans le volet Plugins du gestionnaire de modules complémentaires de Firefox. Cette extinction programmée améliorera la sécurité, la stabilité (moins de plantages) et les performances de Firefox.

Plus tard dans l’année, Mozilla améliorera encore Firefox afin que le contenu Flash ne soit activé qu’avec le consentement de l’utilisateur.*

Lire la suite

mardi 28 février 2017

Mozilla se met Pocket dans la poche

Mozilla + Pocket

Mozilla + Pocket

Mozilla acquiert Pocket

par Denelle Dixon-Thayer, le 27 février 2017,

C’est avec joie que nous vous annonçons que Mozilla Corporation a finalisé l’acquisition de Read It Later, Inc., l’entreprise qui développe Pocket.

Mozilla grandit, expérimente davantage et met les bouchées doubles afin de poursuivre sa mission pour qu’Internet reste sain et une ressource publique mondiale, ouverte et accessible à tous. Notre première acquisition stratégique, Pocket, participe à cette stratégie pour développer notre présence sur le mobile et fournir aux utilisateurs, où qu’ils soient, des outils puissants pour découvrir et accéder à du contenu web de grande qualité, aux conditions qu’ils souhaitent et indépendamment de la plateforme ou du silo emprisonnant le contenu.

Lire la suite

samedi 25 février 2017

La fin de SHA-1 sur le Web public

Infographie “shattered” (extrait)

Infographie “shattered” (extrait) Pour la première fois, on a assisté à une collision cryptographique de SHA-1. Non, ce n’est pas de l’astronomie, mais la preuve d’un problème fondamental pour une technologie de sécurité utilisée au quotidien par la plupart d’entre nous. Lisez comment des chercheurs ont cassé la fonction de hachage cryptographique SHA-1 depuis longtemps déclarée obsolète. Si vous voulez vous faire peur, découvrez en fin de cet article les solutions grand public qui utilisent encore l’algorithme SHA-1.

Mozilla a déclenché à distance dans Firefox la fin de SHA-1 pour le Web public sans attendre Firefox 52 (sortant le 7 mars). Nous avons traduit pour vous l’article de James “J.C.” Jones qui dirige l’ingénierie de la cryptologie chez Mozilla sur le blog sécurité de Mozilla.

Lire la suite

jeudi 16 février 2017

CryptoParty pour toi à Rennes

Crypto Rennes 2017 : boite rouge

Crypto Rennes 2017 : boite rougeRennes connaîtra une semaine de CryptoParty du 28 février au 4 mars. Il ne s’agit bien évidemment pas de fêtes dans les cryptes des églises de la ville, mais bien de parler cryptologie, la science du chiffrement des communications.

Pourtant, ce n’est pas une série d’événements réservés aux professionnels ou aux fondus d’informatique.

Une CryptoParty, c’est pour les débutants, les geeks barbus, les jeunes, les vieux, les femmes, les hommes et les autres, les militants et les pas militants, tous les citoyens, et donc, c’est aussi pour toi.

C’est un événement pour s’informer, partager et se former à la protection de sa vie privée et à la préservation de nos libertés.

Retrouvez l’ensemble du programme sur le site de la bibliothèque de l’INSA Rennes.

Lire la suite

dimanche 22 janvier 2017

Avertir des dangers du HTTP non sécurisé

Firefox 51 : mot de passe non sécurisé

par Tanvi Vyas et Peter Dolanjski (Mozilla), le 20 janvier 2017,

Firefox 51 : mot de passe non sécuriséHTTPS, la version sécurisée du protocole HTTP, est depuis longtemps un des éléments de base du Web moderne. Il crée des connexions sécurisées en fournissant de l’authentification et du chiffrement entre le navigateur et le serveur web. HTTPS vous protège contre les écoutes et la falsification de vos communications, que ce soit lorsque vous consultez le site de votre banque ou lorsque vous discutez avec des amis. C’est essentiel, car, à travers une connexion HTTP classique, quelqu’un d’autre présent sur votre réseau peut lire ou modifier le site internet que vous consultez, vous mettant en danger.

Pour protéger les utilisateurs en ligne, nous aimerions voir tous les développeurs utiliser HTTPS pour leurs sites web. Utiliser HTTPS est devenu un jeu d’enfant. Des progrès fulgurants ont été faits, car désormais une partie significative du trafic internet est sécurisée par HTTPS.

Lire la suite

jeudi 15 décembre 2016

Qwant – Calendrier de l’Avent – Jour 15

Les Fox en luge 15-12

Les Fox en luge 15-12Parce qu’on aime les extensions et qu’elles sont essentielles au succès de tout navigateur web, nous vous proposons de découvrir ou redécouvrir une extension pour Firefox par jour jusqu’au 24 décembre, selon la tradition commerciale des calendriers de l’Avent.

Depuis l’apparition d’Internet, les moteurs de recherche ont toujours été des acteurs importants, variant selon les pays et les continents. Cependant, au fils des années, la France a vu de nouveaux moteurs émergés, dont certains semblaient incontournables. En 2016, les alternatives existent toujours et certaines d’entre elles méritent d’être connues.

Qwant barre latéraleLe moteur intégré à Firefox par l’extension du jour est proche des convictions de la fondation Mozilla et s’appelle Qwant, un moteur de recherche européen basé en France !

Qwant n’est pas juste un autre moteur de recherche, mais est la « réponse européenne » à Google, l’hégémonique et intrusif moteur américain. Qwant est une alternative crédible qui met l’accent sur la vie privée de son utilisateur. Initié en 2011, Qwant propose aujourd’hui une expérience de recherche avancée et pertinente, et en même temps préserve votre vie privée.

Lire la suite

dimanche 13 novembre 2016

Les 26 ans de la 1re page web – Coup d'œil dans le rétro

The World Wide Web project – CERN.png

Firefox n’est pas né de nulle part. Il est le fruit d’une riche histoire. Découvrons-en un événement marquant.

The World Wide Web project – CERN.png Si la naissance du Web est fêtée les 30 avril, jour anniversaire où le CERN a placé le Web dans le domaine public, la première page web a été publiée par l’inventeur du Web, Tim Berners-Lee, chercheur au CERN (en France), le 13 novembre 1990. Le 13 mars 1989, son chef avait accepté sa proposition de système de gestion de l’information.

Le premier site web au CERN – et dans le monde – a été consacré au projet World Wide Web lui-même et a été hébergé sur l’ordinateur NeXT de Tim Berners-Lee. Le site web décrivait les principales caractéristiques du web, la manière d’accéder aux documents d’autres personnes et la manière de configurer son propre serveur. Si la machine NeXT – le serveur web d’origine – se trouve toujours au CERN, le premier site web du monde n’est malheureusement plus accessible en ligne à son adresse d’origine.

Lire la suite

samedi 5 novembre 2016

Le fonds de Mozilla qui sécurise l’open source et le Net

moz love open

moz love openDans le récent article de Richard Barnes sur tout ce que fait Mozilla pour la sécurité du Net (que nous vous avons traduit), l’ingénieur sécurité décrivait comment Mozilla, grâce à des dotations, aidait ses pairs dans la communauté open source à améliorer leur sécurité grâce au programme Mozilla Open Source Support (MOOS). Un sous-programme appelé Secure Open Source Fund ou SOS Fund a aussi été institué pour sécuriser les solutions open source grâce à des audits.

Chris Riley qui dirige l’équipe Net Policy de Mozilla a donné une interview à opensource.com pour expliquer le fonctionnement de ce fonds.

Les logiciels open source sont une part centrale de l’internet, mais la majorité est développée sans un soutien institutionnel. Malgré leur succès au sein de Mozilla et d’importantes organisations, les programmes de récompenses pour le signalement de bogues de sécurité, connus sous le nom de bug bounty, ne sont pas suffisants. De nombreux projets n’ont pas assez de ressources propres pour payer les sommes nécessaires et régler les problèmes qui émergent alors.

Lire la suite

samedi 1 octobre 2016

Devenez pilote d’essai des nouveautés de Firefox

Test Pilot tracking protection enabled

Test Pilot tracking protection enabledNous assistons à la seconde vague d’expérimentations dans le cadre de Test Pilot, un nouveau modèle pour confronter les idées de nouvelles fonctionnalités à la réalité de Firefox. Rien ne vous garantit que les fonctions que vous aurez essayées grâce à Test Pilot se retrouveront un jour dans le Firefox pour tous, mais vous pouvez participer à l’élaboration des nouveautés et donner votre avis à un stade précoce de leur conception afin d’avoir une influence décisive sur leur avenir.

Mieux vaut le dire tout de suite : Test Pilot n’est disponible qu’en anglais. Cependant, ce sont des fonctions destinées à être incluses dans un Firefox pour le grand public, donc simples d’utilisation. Les non anglophones pourront tout de même donner un avis global grâce à la notation par étoiles régulièrement proposée. Ensuite, Mozilla compte sur vos retours au fur et à mesure du développement de chaque fonctionnalité activée. Vous pouvez faire des suggestions à l’équipe qui est derrière la fonctionnalité testée.

Lire la suite

mardi 9 août 2016

Christophe Villeneuve, Rep Mozilla de juillet 2016 - Ⅱ

Hellosct1

Hellosct1Comme promis, nous nous retrouvons avec Christophe Villeneuve, notre Rep Mozilla du mois de juillet. Il nous racontait ses expériences dans les cultures libres et le partage du savoir et du code dans le domaine des logiciels.

Pour le PHP, il faut aussi des bases de données ?

J’ai associé PHP avec MySQL pour réaliser mes programmes, mais j’ai aussi utilisé et réalisé des programmes pour communiquer avec d’autres bases de données, comme la base de données Access de Microsoft.

En 2000, il y avait 3 secteurs qui m’intéressaient :

  • Le PHP et le graphique
  • Le PHP et la Gestion
  • Le PHP et les bases de données.

Et ça a donné quoi ?

Au niveau des réalisations visibles, du côté graphique : de la conception DAO pour faire de l’impression personnalisé en numérique à distance. Au niveau de la gestion : la réalisation de formulaires dynamiques en HTML à partir de PHP. Pour les bases de données : le PHP et l’ODBC pour que PHP puisse contrôler les données du Pack Office, principalement Access. L’ensemble de ces applications sont toujours disponibles et, avec un peu de recherche, on les retrouve sur Internet.

Tu utilisais des licences libres systématiquement ?

Bien entendu ! J’ai réalisé d’autres programmes dont certains à destination des professionnels. Et oui, j’utilisais des licences libres et, si c’était Internet, c’était d’office le langage PHP. Du côté office, les entreprises étaient sous MS Office, mais en dehors et, dès que je pouvais, je pensais aux solutions libres. Le point marginal, c’est que Microsoft était associé à ASP et moi je démontrais qu’on pouvait l’associer à PHP.

Lire la suite

lundi 8 août 2016

Christophe Villeneuve, Rep Mozilla de juillet 2016

Hellosct1

Hellosct1Flore Allemandou a été la première Française à être élue Rep du mois en novembre 2014. Aujourd’hui, c’est au tour de Christophe Villeneuve, qui obtient la récompense en juillet 2016, que nous rencontrons. Comme nous l’avions sous la main et que la dédicace de sa nomination nous intriguait (100 activités, autres communautés et surtout cookies Firefox), nous lui avons proposé de nous raconter son parcours. Comme il est bavard, vous aurez même droit à deux articles !

Bonjour Christophe

Bonjour à tous.

Atari STeComment as-tu découvert l’informatique ?

J’ai commencé quand j’étais au collège où l’informatique grand public arrivait dans les supermarchés avec les marques comme Amstrad CPC, Atari, Amiga et certains de mes potes avaient déjà des ZX81 et des Spectrum 512. Au collège, j’ai rejoint rapidement le club informatique pour apprendre et taper des lignes de codes sur MO5 et TO7 dans les années 1983-1984.

Tu étais déjà hacker ?

La notion de hack n’existait pas sous la forme que l’on connaît aujourd’hui. Il fallait apprendre à connaître le hardware des machines et, par conséquent, l’assembleur 68000 pour apprendre à mieux exploiter la machine et le Basic / GFA Basic ont été mes principaux langages pour commencer. J’ai pu approfondir mes connaissances sur Amstrad CPC 664 quelques mois et ensuite sur un 6128 (à disquette !) pendant plusieurs années avant de passer à Atari 520 ST et 1040 STE - Falcon.

Lire la suite

vendredi 31 juillet 2015

La lettre ouverte de Chris Beard au directeur exécutif de Microsoft : un grand pas en arrière pour le choix et le contrôle de l'utilisateur

chrisBeard.jpeg

C’est déjà un énorme succès en termes de volume : de très nombreux utilisateurs de Windows passent et passeront bientôt à la version de Windows 10, dont Microsoft a proclamé largement que la mise à niveau serait gratuite. Mais malgré l’important investissement médiatique du marketing de Microsoft  […]

Lire la suite

dimanche 22 septembre 2013

Relisons le manifeste de Mozilla

I love the web

« Internet » : relire le Manifeste de Mozilla d’après l’article de David Humphrey publié le 9 septembre sur son blog Traduction Clochix, fredchat, goofy pour MozFr Cette semaine, parmi d’autres sujets, je vais parler à mes étudiants du Manifeste de Mozilla. C’est un des points par lesquels commencer  […]

Lire la suite