Mot-clé - Mitchell Baker

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 9 août 2017

Il y a 22 ans la folie Netscape – Coup d'œil dans le rétro

Netscape 1

Firefox n’est pas né de nulle part. Il est le fruit d’une riche histoire. Découvrons-en un événement marquant.

Netscape 1Netscape, ça vous dit quelque chose ? Non ? C’est sans doute que vous êtes trop jeune pour vous souvenir de cette étoile filante qui a révolutionné l’accès à la connaissance. C’est Netscape qui a posé les bases du Web graphique et dynamique, avec force applications web, photos et vidéos, que vous surfez quotidiennement.

Mais au-delà de la technologie, Netscape a marqué l’histoire politico-économique récente en étant la première startup de la bulle Internet survalorisée alors qu’elle n’a pas de business model et ne fait pas de bénéfice.

Elle a aussi marqué la chronique politico-judiciaire en montrant que le grosses sociétés américaines du numérique comme Microsoft pouvaient être condamnées pour de graves pratiques anticoncurrentielles et contraires aux lois antitrust sans conséquence significative, tout cela après avoir éliminé cette startup qui menaçait leur modèle économique.

Nous vous avons déjà raconté la naissance du Web, il y a 28 ans cette année, le premier site web et l’accession du Web dans le domaine public voici 24 ans, en 1993, mais aussi la fin de Netscape, qui avait donné une autre dimension au Web, avec la naissance de la fondation Mozilla lancée sur les décombres de Netscape liquidée par AOL qui l’avait achetée une fortune en 1998.

1re introduction en bourse style bulle Internet

Aujourd’hui 9 août, nous célébrons les 22 ans de l’introduction en bourse de Nestcape comme nous le rappellait Quartz pour les 20 ans. Tellement la demande d’actions Netscape était forte, la cotation avait été retardée de deux heures. Même si une décision de dernière minute avait doublé l’offre initiale à 28 $ par action, le cours explosa à 75 $ à la mi-journée pour atteindre 58 $ à la clôture. D’un seul coup, cette startup internet de 16 mois était valorisée à 3 milliards de dollars, faisant du jour au lendemain de son cofondateur de 24 ans, Marc Andreessen, un millionnaire.

Lire la suite

vendredi 4 août 2017

Création de MoCo – 3 août 2005 – Coup d'œil dans le rétro

Mozilla Leadership : boards (août 2017)

Firefox n’est pas né de nulle part. Il est le fruit d’une riche histoire. Découvrons-en un événement marquant.

Mozilla Leadership : boards (août 2017)Le 3 août 2005, la Mozilla Foundation, l’organisation d’intérêt général sans but lucratif de développement de logiciels et chargée du pilotage du projet Mozilla, a fondé une filiale à 100 %, la Mozilla Corporation. Couramment abrégée en MoCo, l’entreprise est une filiale soumise à l’impôt, servant les mêmes objectifs sans but lucratif et d’intérêt public que l’organisation mère, la fondation Mozilla. La Mozilla Corporation est depuis lors responsable du développement, du marketing et de la distribution des produits Mozilla.

À cette époque, les contrats de partage des revenus issus des recherches dans Firefox rapportaient de plus en plus d’argent à mesure que les parts de marché de Firefox augmentaient. En créant une division commerciale, les activités générant des revenus de la nouvelle entité peuvent fournir des fonds pour soutenir le développement, les tests et la production de divers technologies open source issues du projet Mozilla. La gestion des activités génératrices de revenus associées avec ces produits permet aussi à la fondation de rester une organisation exonérée d’impôts. MoCo n’est pas une société commerciale comme les autres. Elle ne distribue pas de dividendes à divers actionnaires, ni ne propose de stock-options ou d’intéressement à ses employés.

Le rôle principal de la fondation est de superviser, diriger et promouvoir le projet open source Mozilla. La fondation n’est pas chargée du développement du code de Mozilla, mais laisse cette responsabilité à d’autres organisations et à des individus participant au projet Mozilla dont Mozilla Corporation. Firefox est développé, distribué et promu par des employés de la MoCo avec les bénévoles participant au projet dans ces domaines.

Lire la suite

vendredi 2 juin 2017

MoFo – le mois Mots-zilla

triumvirat

Durant ce mois de juin, la communauté Mozilla francophone vous invite à découvrir chaque jour un nouveau mot de l’univers de Mozilla : 30 jours, 30 Mots-zilla !

Aujourd’hui, notre mot est MoFo. Drôle de sonorité, drôle d’écriture. C’est parce qu’il a été formé outre-Atlantique pour désigner la Mozilla Foundation.

En juillet 2003, AOL, le propriétaire de Netscape, licencie tous les développeurs travaillant sur le projet Mozilla et en confie les rênes à cette fondation à but non lucratif avec un petit pécule.

Lire la suite

samedi 25 mars 2017

L'épopée de Firefox OS

Stand Firefox OS au Mobile World Congress 2013

par Ben Francis

Stand Firefox OS au Mobile World Congress 2013 Mobile World Congress, 2013

Je me souviens, lors d’un dîner d’équipe, que Mitchell Baker, présidente de Mozilla et « Chief Lizard Wrangler », a parlé de l’importance de la narration. Elle a dit combien raconter les événements dans la communauté des logiciels libres nous aident à réfléchir sur des expériences collectives et à en tirer des leçons.

Eh bien, je suis Ben et je suis un Mozillien. Je suis ingénieur en logiciel qui a travaillé sur le projet « Boot to Gecko » à plein temps pendant cinq ans et j’ai une histoire à raconter.

En tant qu’ingénieur du projet, je ne dispose pas d’une vision complète quand il s’agit de prendre des décisions à très haut niveau, des aspects financiers et des partenariats commerciaux. Mais j’ai été impliqué dans le projet pendant une longue période, plus longtemps en fait que n’importe lequel de ses cofondateurs, et j’ai appris beaucoup aux niveaux de l’ingénierie, de la conception et du produit.

Donc, je voudrais vous raconter ma version de l’histoire de Firefox OS, de la naissance du projet logiciel open source Boot to Gecko par un message sur une liste de diffusion et l’ouverture d’un dépôt GitHub vide en 2011, en passant par son lancement commercial comme le système d’exploitation mobile Firefox OS, jusqu’à la « transition » avec des millions de lignes de code transmises à la « communauté » en 2016.

Au cours de cette épopée de cinq ans, des centaines de membres de la vaste communauté Mozilla se sont réunis avec une vision commune pour bouleverser l’écosystème applicatif avec la puissance du Web ouvert. Je voudrais livrer mes réflexions sur nos succès, nos échecs et les leçons que nous pouvons tirer de cette expérience d’amener un système d’exploitation mobile basé sur un navigateur open source jusqu’à la commercialisation.

Ceci n’est pas un raccourci de l’histoire, il fait plus de 7 500 mots, alors d’abord voici un résumé sur les points clés au cas où vous ne pouvez pas tout lire ! Cela va sans dire, ce sont juste mes opinions personnelles.

Lire la suite

samedi 24 octobre 2015

Mozilla lance un programme de soutien à l'open source

Ce billet est une traduction du billet écrit plus tôt par Mitchell Baker qui préside la Mozilla Foundation. Vous pouvez lire la version originale sur son blog.

Lire la suite

mercredi 12 juin 2013

C'est aux citoyens de surveiller la surveillance étatique

surveillance

Dans le contexte de l’affaire PRISM, qui révèle à ceux qui en doutaient encore la surveillance généralisée d’Internet par le NSA et surtout la complicité des « géants du net » dont dépendent la majeure partie des internautes, Mitchell Baker, présidente de la fondation Mozilla, rappelle que Mozilla  […]

Lire la suite