Avec des fichiers 30 % plus légers que le plus répandu des codecs Web VP9[1] et près de 50 % plus légers que pour son prédécesseur, le largement utilisé H.264[2], AV1 permet de vivre des expériences vidéo de haute qualité avec beaucoup moins de consommation réseau. Il a également le potentiel de transformer la façon dont nous regardons des vidéos sur Internet et où nous les visionnons. Cependant, AV1 étant nouveau et plus sophistiqué, une partie des spécialistes avaient prédit que l’adoption par le marché attendrait jusqu’en 2020, date à laquelle des décodeurs matériels de hautes performances sont prévus. Dav1d dans le navigateur renverse ces prédictions.

Parrainé par l’Alliance for Open Media, dav1d est une initiative commune de VideoLAN, une association française à but non lucratif, et de la plus grande communauté audio et vidéo open source FFmpeg. Les plus éminents esprits en multimédia open source se sont associés pour lancer la première version de dav1d à l’automne dernier. Cette version était déjà deux à cinq fois plus rapide que libaom, le décodeur de référence publié par AOMedia dans le cadre des efforts de normalisation d’AV1.

dav1d vs aomdec multithread performance

Depuis lors, les développeurs et développeuses de dav1d ont réussi à obtenir encore plus de performances en profilant et en réécrivant des sections critiques dans un assemblage SIMD hautement parallélisé. Et cela se voit dans les outils de comparaisons :

dav1d multi-thread performance

Des performances plus élevées et une plus grande efficacité signifient une lecture fluide des vidéos AV1 dans le navigateur avec une utilisation nettement basse du processeur.

AV1 déjà adopté sur le Web

Implémenter dav1d dans Firefox n’aurait pas pu arriver à un meilleur moment. Ces derniers mois, nous avons assisté à une croissance remarquable de l’utilisation d’AV1. Nos derniers chiffres montrent que 11,8 % de la lecture vidéo dans Firefox bêta utilise AV1, contre 3 % en mars et 0,85 % en février.

AV1 playback proportion (Firefox67)

Maintenant que Firefox contient dav1d, nous nous attendons à ce qu’un plus grand nombre de sites web tirent parti de ce codec vidéo AV1 libre de redevances de nouvelle génération.

Mozilla investit dans le futur d’AV1

Les décodeurs à la pointe de la technologie tels que dav1d sont parfaits pour la lecture vidéo, mais de meilleurs encodeurs libres et open source sont tout aussi importants pour une communauté AV1 en bonne santé. L’encodeur de référence AOMedia a été développé dans le but de créer le standard AV1 et non un codeur de production. Ainsi, Mozilla et Xiph.Org développent conjointement un encodeur appelé rav1e (le codeur Rust AV1), en suivant la technique de la clean room, afin d’augmenter les gains d’encodage par rapport à l’encodeur de référence et de permettre un encodage logiciel suffisamment rapide pour les applications en temps réel telles que WebRTC.

Les bons encodeurs utilisent souvent les modèles psychovisuels pour allouer des bits à ce que les humains perçoivent comme une bonne qualité visuelle (et non au PSNR). Avec Rav1e, nous appliquons le savoir-faire en analyse perceptive de nos précédents efforts de développement de codecs Daala et Theora pour ajouter du masquage d’activité, un meilleur équilibrage des couleurs, un contrôle amélioré du taux et des mesures de distorsion perceptif tel que CDEF, qui apportent une nouvelle qualité améliorée à l’encodage AV1.

Nous investissons également dans de nombreuses recherches pour améliorer la vitesse d’encodage, en optimisant de nouvelles techniques qui apparaissent pour la première fois dans AV1. On ne s’est pas contenté de réécrire le code existant à partir de l’encodeur de référence initial en assemblage SIMD et de le rendre quatre fois plus rapide, mais Rav1e développe des moyens de rendre les outils d’encodage AV1 1 000 x plus rapides en inventant de nouveaux algorithmes plutôt qu’en se contentant d’optimiser le code existant.

Rav1e s’améliore tout le temps. Le développement actif se poursuit à un rythme rapide, apportant chaque semaine de nouvelles améliorations majeures.

Rejoignez la conversation

Trouvez-vous la compression vidéo et les technologies associées fascinantes ? Alors rejoignez-nous à New York le 26 juin pour la conférence Big Apple Video 2019 coorganisée par Mozilla et Vimeo. Cet événement d’une journée est consacré aux technologies vidéo de pointe et aux expériences utilisateur qu’elles permettent. Avec des intervenants de Twitch, Cisco, NGCodec, Intel, Wikimedia et d’autres sociétés réputées, cette conférence est conçue pour les passionné·e·s de technologie vidéo comme vous !

Nous aimerions vous rencontrer à New York, sinon vous pouvez vous inscrire pour participer à distance et visionner en vous connectant à notre flux vidéo en direct. Qu’attendriez-vous d’autre d’une conférence sur la vidéo et les technologies associées ?

Références

[1] AV1 bat x264 et libvpx-vp9 dans un cas d’utilisation concret – https://code.fb.com/

[2] Comparaison des codecs 2018 de MSU [PDF] – http://www.compression.ru/



Traduction et relecture : Mozinet, Abdel El Mansari, Vincent, Hellosct1 et anonymes

Dernière article sur une fonctionnalité de Firefox : Changer la langue de Firefox directement dans le navigateur

Les préférences de langue. Dans Firefox, il y a deux principales préférences visibles liées aux langues…

Crédit illustration : logo AV1 de l’Alliance for Open Media

Cette traduction comme la version originale sont disponibles sous les termes de la licence CC By-SA 3.0.