Mot-clé - informatique

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 2 septembre 2017

Au cœur d'un moteur CSS super rapide : Quantum CSS

Dessin de Lin Clark

Dessin de Lin Clark Quantum, le gros truc qui arrive pour Mozilla, et qui va révolutionner Firefox et le petit monde des navigateurs, on vous en a déjà parlé : sur ce blog et sur notre blog technique. Sur ce dernier blog, un autre article vous présentait les 4 sous-projets de Quantum qui vont remplacer autant de composants de Gecko, le moteur de rendu de Firefox. Le premier est Quantum CSS qui « remplacera le moteur CSS de Gecko par celui de Servo. Le moteur de Servo permet un parallélisme massif, pas celui de Gecko. »

(Re)lire : Remplacer le moteur de l’avion en plein vol

Depuis, Lin Clark, ingénieure de l’équipe des relations avec les développeurs de Mozilla, et qui, non seulement, joue avec JavaScript, WebAssembly, Rust et Servo, mais aussi dessine des BD pour illustrer le code, a rédigé un billet pédagogique sur Mozilla Hacks, le blog des développeurs web de Mozilla. Elle nous y initie au CSS – les feuilles de style qui décrivent comment doivent être affichés les éléments HTML (l’ossature de la page web) – et nous y explique ce que fait un moteur de rendu CSS et comment Quantum CSS le fait beaucoup mieux.

Nous avons collaboré avec la communauté LinuxFr pour vous offrir une traduction de ce long article passionnant :

Au cœur d’un moteur CSS super rapide : Quantum CSS (alias Stylo)

Vous avez sûrement entendu parler du projet Quantum… c’est une réécriture majeure des entrailles de Firefox pour le rendre rapide. Nous intégrons actuellement dans Firefox des parties de notre navigateur web expérimental, Servo, et nous faisons d’importantes améliorations sur d’autres parties.

Le projet peut être illustré par le remplacement en vol des pièces d’un jet. Les changements se font sur place, pièce par pièce, pour que vous puissiez voir les résultats dans Firefox le plus tôt possible dès qu’une pièce est prête.

Lire la suite

dimanche 13 novembre 2016

Les 26 ans de la 1re page web – Coup d'œil dans le rétro

The World Wide Web project – CERN.png

Firefox n’est pas né de nulle part. Il est le fruit d’une riche histoire. Découvrons-en un événement marquant.

The World Wide Web project – CERN.png Si la naissance du Web est fêtée les 30 avril, jour anniversaire où le CERN a placé le Web dans le domaine public, la première page web a été publiée par l’inventeur du Web, Tim Berners-Lee, chercheur au CERN (en France), le 13 novembre 1990. Le 13 mars 1989, son chef avait accepté sa proposition de système de gestion de l’information.

Le premier site web au CERN – et dans le monde – a été consacré au projet World Wide Web lui-même et a été hébergé sur l’ordinateur NeXT de Tim Berners-Lee. Le site web décrivait les principales caractéristiques du web, la manière d’accéder aux documents d’autres personnes et la manière de configurer son propre serveur. Si la machine NeXT – le serveur web d’origine – se trouve toujours au CERN, le premier site web du monde n’est malheureusement plus accessible en ligne à son adresse d’origine.

Lire la suite

mardi 9 août 2016

Christophe Villeneuve, Rep Mozilla de juillet 2016 - Ⅱ

Hellosct1

Hellosct1Comme promis, nous nous retrouvons avec Christophe Villeneuve, notre Rep Mozilla du mois de juillet. Il nous racontait ses expériences dans les cultures libres et le partage du savoir et du code dans le domaine des logiciels.

Pour le PHP, il faut aussi des bases de données ?

J’ai associé PHP avec MySQL pour réaliser mes programmes, mais j’ai aussi utilisé et réalisé des programmes pour communiquer avec d’autres bases de données, comme la base de données Access de Microsoft.

En 2000, il y avait 3 secteurs qui m’intéressaient :

  • Le PHP et le graphique
  • Le PHP et la Gestion
  • Le PHP et les bases de données.

Et ça a donné quoi ?

Au niveau des réalisations visibles, du côté graphique : de la conception DAO pour faire de l’impression personnalisé en numérique à distance. Au niveau de la gestion : la réalisation de formulaires dynamiques en HTML à partir de PHP. Pour les bases de données : le PHP et l’ODBC pour que PHP puisse contrôler les données du Pack Office, principalement Access. L’ensemble de ces applications sont toujours disponibles et, avec un peu de recherche, on les retrouve sur Internet.

Tu utilisais des licences libres systématiquement ?

Bien entendu ! J’ai réalisé d’autres programmes dont certains à destination des professionnels. Et oui, j’utilisais des licences libres et, si c’était Internet, c’était d’office le langage PHP. Du côté office, les entreprises étaient sous MS Office, mais en dehors et, dès que je pouvais, je pensais aux solutions libres. Le point marginal, c’est que Microsoft était associé à ASP et moi je démontrais qu’on pouvait l’associer à PHP.

Lire la suite

lundi 8 août 2016

Christophe Villeneuve, Rep Mozilla de juillet 2016

Hellosct1

Hellosct1Flore Allemandou a été la première Française à être élue Rep du mois en novembre 2014. Aujourd’hui, c’est au tour de Christophe Villeneuve, qui obtient la récompense en juillet 2016, que nous rencontrons. Comme nous l’avions sous la main et que la dédicace de sa nomination nous intriguait (100 activités, autres communautés et surtout cookies Firefox), nous lui avons proposé de nous raconter son parcours. Comme il est bavard, vous aurez même droit à deux articles !

Bonjour Christophe

Bonjour à tous.

Atari STeComment as-tu découvert l’informatique ?

J’ai commencé quand j’étais au collège où l’informatique grand public arrivait dans les supermarchés avec les marques comme Amstrad CPC, Atari, Amiga et certains de mes potes avaient déjà des ZX81 et des Spectrum 512. Au collège, j’ai rejoint rapidement le club informatique pour apprendre et taper des lignes de codes sur MO5 et TO7 dans les années 1983-1984.

Tu étais déjà hacker ?

La notion de hack n’existait pas sous la forme que l’on connaît aujourd’hui. Il fallait apprendre à connaître le hardware des machines et, par conséquent, l’assembleur 68000 pour apprendre à mieux exploiter la machine et le Basic / GFA Basic ont été mes principaux langages pour commencer. J’ai pu approfondir mes connaissances sur Amstrad CPC 664 quelques mois et ensuite sur un 6128 (à disquette !) pendant plusieurs années avant de passer à Atari 520 ST et 1040 STE - Falcon.

Lire la suite

mardi 25 décembre 2012

Retour sur le fOSSa (Free & Open Source Software in Academia)

Compte rendu par David Rajchenbach-Teller, Performance Team, Mozilla La semaine dernière, je suis allé présenter une partie du travail de Mozilla à FOSSa (Free & Open Source Software in Academia), une conférence dédiée aux liens entre le monde académique et le monde libre. Bref résumé des points  […]

Lire la suite