samedi 15 juillet 2017

Création de la Mozilla Foundation – 15 juillet 2003 – Coup d'œil dans le rétro

La Mozilla Foundation

Firefox n’est pas né de nulle part. Il est le fruit d’une riche histoire. Découvrons-en un événement marquant. Le 15 juillet 2003 : un nouvel espoir. Avant Mozilla, il y avait Netscape, premier navigateur web commercial populaire, et nom de la société qui le développait. Obligée de passer au modèle  […]

Lire la suite

vendredi 30 juin 2017

Mozilla – le mois Mots-zilla

free the lizard ! mozilla.org

Durant ce mois de juin, la communauté Mozilla francophone vous invite à découvrir chaque jour un nouveau mot de l’univers de Mozilla : 30 jours, 30 Mots-zilla !

Notre premier Mot-zilla a été Firefox, il est logique que notre dernier soit Mozilla.

free the lizard ! mozilla.orgCe nom a été forgé comme nom de code de Netscape, le premier navigateur web majeur commercial. Il s’agirait d’une déformation de Mosaic killer avec une sonorité évoquant le monstre reptilien Godzilla. Avant les pandas roux, les références étaient depuis Netscape aux reptiles et aux dinosaures.

Quand Netscape libère le code de Netscape Communicator le 31 mars 1998, la communauté de développeurs (dont beaucoup de Netscapers) s’organise sous le nom de mozilla.org. La suite internet libre qui sortira finalement en version 1.0 le 5 juin 2002 sera nommée Mozilla.

Lire la suite

vendredi 16 juin 2017

Licences libres – le mois Mots-zilla

free the lizard ! mozilla.org

Durant ce mois de juin, la communauté Mozilla francophone vous invite à découvrir chaque jour un nouveau mot de l’univers de Mozilla : 30 jours, 30 Mots-zilla !

free the lizard ! mozilla.orgLe projet Mozilla a débuté par la libération du code source de Netscape le 31 mars 1998. Concrètement, la société américaine en cours de rachat par AOL, a rendu public la recette de sa suite logicielle sur laquelle elle détenait le copyright et l’a proposée sous une licence libre, c’est-à-dire qui respectait les principes dégagés pour appartenir à cette catégorie. Des licences spécifiques ont été créées la NPL et la MPL qui répondaient au besoin de mêler code propriétaire et code libre dans un même logiciel, mais en respectant les 4 libertés de la définition du logiciel libre de la Free Software Foundation de Richard Stallman :

  1. la liberté d’exécuter le programme, pour tous les usages ;
  2. la liberté d’étudier le fonctionnement du programme et de l’adapter à ses besoins ;
  3. la liberté de redistribuer des copies du programme (ce qui implique la possibilité aussi bien de donner que de vendre des copies) ;
  4. la liberté d’améliorer le programme et de distribuer ces améliorations au public, pour en faire profiter toute la communauté.

Les licences du logiciel libre peuvent être incompatibles entre elles. Pour limiter ce biais, Mozilla a décidé de proposer le code de ses logiciels phares sous trois licences du logiciel libre : la MPL, la GPL et la LGPL.

Lire la suite

mercredi 18 janvier 2017

Moz://a : le nouveau logo est là

Nouveau logo Mozilla sur un ordinateur portable

Nouveau logo Mozilla sur un ordinateur portableTim Murray, directeur créatif de Mozilla, peut, après un long processus ouvert, nous présenter le nouveau logo de Mozilla. La communauté Mozilla francophone a traduit l’annonce pour vous :

L’arrivée

Sept mois après le lancement de cette initiative visant à rafraîchir l’image de marque de Mozilla, nous y sommes ! Des milliers de courriels, des centaines de réunions, des dizaines de concepts et trois rounds de recherche plus tard, nous avons quelque chose à partager. Si vous venez tout juste de rejoindre ce processus, vous pouvez aller voir cet article ou celui-là.

Au cœur de ce projet, un objectif essentiel : rendre la mission et l’identité de Mozilla compréhensibles par le plus grand nombre. Mozilla souhaite être identifié comme le porte-drapeau d’un Internet sain, un Internet où tous les internautes peuvent explorer, découvrir, créer et innover sans barrières ni limites. Un Internet où le pouvoir est entre les mains des internautes, pas d’une poignée de personnes. Un Internet où protection, sécurité et identité sont respectées.

Lire la suite