Le NeXTcube de Tim Berners-Lee, exposé au CERN – in : World Wide Web – WikipédiaComme on peut le lire sur le site du CERN :

À l’origine, la Toile (ou le web, comme on le surnomme) fut conçue et développée pour répondre au besoin de partage d’informations entre scientifiques travaillant dans différentes universités et instituts aux quatre coins du monde.

Le CERN n’est en effet pas un laboratoire isolé, mais plutôt le foyer d’une communauté d’environ 8 000 scientifiques de 85 nationalités. Bien que ces scientifiques passent une part de leur temps au CERN, ils travaillent généralement dans des universités et laboratoires de leur pays d’origine. Le maintien d’une bonne communication entre ces scientifiques est essentiel.

L’idée de base du WWW était de combiner les technologies des ordinateurs personnels, des réseaux informatiques et de l’hypertexte en un système d’information mondial, puissant et facile à utiliser.

En 25 ans, le Web est passé d’une « toile documentaire de pages web [à] une toile de programmes liés entre eux. Chaque page est potentiellement une application, un service à l’utilisateur ».

Firefox, lancé en novembre 2004, est l’héritier de ce premier navigateur web et a suivi l’évolution des standards du Web. Il a grandement contribué à la situation actuelle où plusieurs navigateurs concurrents se targuent tous de respecter les standards du Web et rivalisent pour rendre les derniers standards souvent rangés sous l’ombrelle du HTML5 (standardisé par le W3C créé par Tim Berners-Lee, mais ça c’est une autre histoire ou un autre coup d’œil dans le rétro) dans un contexte de mobilité (le Web est majoritairement accédé depuis des appareils mobiles, plus par des ordinateurs comme pendant une grande partie de ces 28 dernières années).

Joyeux 28ᵉ anniversaire, le Web, et longue vie…

Un souvenir ? Une idée ? Racontez-nous votre histoire de Mozilla et du logiciel libre.


@Mozinet

Précédent coup d’œil dans le rétro : Création de Mozilla Europe – 17 février 2004

Article issu d’une première version publiée pour feu Firefox OS.

Crédit illustration : Photo du document de Tim Berners-Lee : CERN
Photo du NeXTcube de Tim Berners-Lee, exposé au CERN, Wikipédia, sous licence CC By-SA 3.0.