Les modules en 2017

Il y a un peu plus d’un an, nous avons commencé à parler de la direction prise par les modules complémentaires et d’à quoi leur avenir ressemblerait. Nous avons beaucoup travaillé et nous voulions faire le point sur les efforts en cours et ceux à venir en 2017.

Cette année, nous nous sommes concentrés sur les fondations de la prise en charge des WebExtensions dans Firefox et sur addons.mozilla.org (AMO), ainsi que sur la réduction du temps nécessaire à passer en revue les modules complémentaires répertoriés, tout en gardant les standards qualitatifs que nous leur appliquons et en préparant les modules pour e10s. Nous avons fait un certain nombre d’adaptations à notre processus et à nos produits pour faciliter la soumission, la distribution et la découverte des modules complémentaires grâce à des initiatives comme l’API de signature et la réorganisation du panneau de découverte dans le gestionnaire de modules complémentaires. Enfin, nous avons continué à nous concentrer sur la communication des changements à destination de la communauté des développeurs directement, sur des listes de diffusion, par des campagnes de courriels, sur les wikis et sur le blog d’AMO.

Comme nous l’avons mentionné, les WebExtensions sont le futur des modules dans Firefox et vont continuer d’être le centre de nos efforts en 2017. Les WebExtensions ne sont pas liées à la plateforme, par conséquent les changements effectués sur Firefox l’année prochaine et les suivantes ne les affecteront pas. Elles sont plus simples à développer et ne demandent pas de connaître les mécanismes internes à Firefox pour qu’elles soient fonctionnelles. Il sera plus simple de porter vos extensions vers et depuis d’autres navigateurs avec un minimum de changements, car nous sommes en train de rendre les API compatibles – quand ça a du sens – avec par exemple Opera, Chrome et Edge.

Fin 2017, avec la sortie de Firefox 57, nous ne passerons plus que par les WebExtensions et cesserons de charger tout autre type d’extensions sur les ordinateurs. Afin de s’assurer que toute nouvelle extension continue de fonctionner au-delà de la fin 2017, AMO cessera d’accepter la signature de nouvelles extensions qui ne sont pas de type WebExtensions, dès Firefox 53 [en avril]. Tout au long de l’année, nous allons enrichir le jeu d’API disponible, ajouter des capacités à Firefox qui n’existent pas encore dans les autres navigateurs et présenter davantage de WebExtensions aux utilisateurs.

Il y a beaucoup d’éléments mobiles et nous fournirons plus d’informations détaillées – dont une chronologie et une feuille de route – dans la section WebExtensions du wiki de Mozilla. Si participer à la communauté des modules et des WebExtensions vous intéresse, il y a plusieurs manières possibles. Nous attendons avec impatience l’année prochaine et continuerons de publier des nouvelles et des informations supplémentaires sur le blog des modules complémentaires.

Pour davantage d’informations sur les modules complémentaires et les WebExtensions, consultez la page des :

Note : billet modifié pour mieux distinguer les spécificités de Firefox 53.



Traduction et relecture : Thegennok, Théo, Mozinet, Goofy, Hellosct1 et anonymes