Il y a beaucoup à faire. Mais ce que nous recherchons particulièrement, c’est le tri des bogues et assumer la responsabilité des composants. L’équipe de développement de Firefox pourra profiter de votre aide dès maintenant.

Développer Firefox au grand jour avec une base d’utilisateurs de notre taille signifie que nous recevons beaucoup de rapports de bogues. Vraiment beaucoup. Des centaines chaque jour, et ils arrivent sous différentes formes et tailles. Certains d’entre eux sont clairs. Ce sont des rapports précis avec des étapes claires et faciles à reproduire. Ce sont les extras. D’autres sont confus, dans un bazar difficile à interpréter. La plupart sont quelque part entre les deux avec de vrais problèmes sur la base desquels il est difficile d’agir.

Quelle que soit la manière dont ces bogues arrivent, il y a toujours derrière un utilisateur passionné de Firefox avec un réel problème qu’il désire vraiment voir résoudre. Nous savons que Bugzilla n’est pas une montagne facile à gravir. Pour respecter les efforts de ces utilisateurs, nous tenons à prendre tout le soin et assez d’attention à tous ces bogues qui nous arrivent pour les faire passer d’« un utilisateur a un problème avec notre logiciel » à « un ingénieur a l’information dont il a besoin pour prendre la bonne décision ».

C’est là que vous intervenez.

Nous savons ce qui fait un Bon Bogue – avec des B majuscules – du point de vue d’un ingénieur : il est attribué au bon composant, il contient des étapes pour le reproduire ou la portée de la régression le cas échéant, et les prochaines étapes et qui doit s’en occuper apparaissent clairement. Pour l’essentiel, faire passer les bogues de « nouveau » à « bon » n’implique pas d’écrire du code. Il s’agit d’organisation, de poser des questions, de suivre et de s’assurer que les choses ne se perdent pas.

Ce genre de travail – repérage des doublons, nettoyage et clarification de l’état de ces bogues et de la prochaine étape qu’ils auront à passer – est extrêmement précieux. Nous avons eu une poignée de personnes faisant ce travail dans le passé qui ont souvent évolué vers des rôles de leadership critiques chez Mozilla et il est difficile de mesurer combien leur travail a compté pour Mozilla et fait avancer le Web ouvert.

Nous avons besoin de personnes – de personnes comme vous – qui nous aident à garder un œil sur les bogues qui surviennent sur différents composants, qui puissent les classer et poser les bonnes questions de manière à ce que les informations remontées soient utiles pour régler les problèmes. Cela peut paraître un lourd travail, mais ce n’est généralement qu’une question d’organisation et de persévérance.

Pour commencer simplement, définir les bons indicateurs et poser quelques questions vous aidera. Avec l’expérience, vous apprendrez comment reformuler les rapports de bogues ambigus et peu clairs en quelque chose qui donnera envie à un ingénieur de le corriger. À plus long terme, quelqu’un qui connaît bien ses composants, qui peut marquer comme tel les problèmes prioritaires, les nettoyer et les diriger vers les bons ingénieurs, aura un impact spectaculaire sur le logiciel, aidant Mozilla à rendre Firefox et le Web meilleur pour des centaines de millions d’utilisateurs.

Pour vous lancer, vous n’avez besoin de rien d’autre qu’un compte Bugzilla et d’une version Nightly de Firefox sur votre machine. Si c’est le cas et que vous avez envie de participer, merci de m’envoyer un courriel pour que nous puissions vous indiquer quel composant a besoin de votre contribution.

Merci, j’espère avoir très bientôt de vos nouvelles.

Mike Hoye


Récapitulons les liens à connaître :


Traduction et relecture : Goofy, papymarc, Mozinet, Théo et anonymes