Rafraîchissement du thème : Thunder 57 “Photon” Rafraîchissement du thème : Thunder 57 “Photon”

Thunderbird se renforce en version 52 (ESR, édition longue durée), 57 et 58 bêta

En avril 2017, Thunderbird avait publié sa version 52 ESR (édition longue durée) qui a été un succès. Cette version vient de connaître sa cinquième mise à jour mineure (52.5.0) avec des correctifs et des améliorations de la stabilité et de fonctionnalités mineures.

Thunderbird 57 bêta a également été une réussite. Alors que Thunderbird 58 est aussi stable tout en offrant des améliorations de pointe aux utilisateurs, la communauté d’utilisateurs commence à sentir l’impact des modifications de la plateforme Mozilla, qui ont progressivement mis un terme au fonctionnement des extensions étiquetées « obsolètes ». L’équipe technique dirigeante de Thunderbird collabore étroitement avec les auteurs d’extensions pour les accompagner dans ces changements. Avec peu de modifications, on peut, la plupart du temps, adapter un module pour le rendre fonctionnel avec Thunderbird 58 bêta. https://wiki.mozilla.org/Thunderbird/Add-ons_Guide_57 explique ce qu’il faut faire, et les développeurs de Thunderbird apprécient de tendre la main vers ces auteurs d’extensions.

Il y a eu des discussions sur la modernisation de l’interface utilisateur de Thunderbird. Thunderbird 57 suit maintenant le design Photon de Mozilla, et un nouveau thème basé sur le design de l’équipe Monterail est maintenant disponible.

Vous pouvez télécharger la dernière version de Thunderbird bêta ici.

Nouvelle équipe pour Thunderbird

Depuis novembre 2016, le projet Thunderbird a engagé Jörg Knobloch, un contributeur de longue date. Depuis qu’il est sous contrat, Jörg, qui appréciait de rechercher et corriger des anomalies, a pris la responsabilité du produit. En tant qu’ingénieur d’intégration continue, Il garantit que la version journalière est toujours en phase avec les changements dans Mozilla. Jörg gère tout le code des versions (bêta et ESR) et surveille les régressions remontées sur BMO. En tant que collaborateur Thunderbird et Mailnews, il effectue des revues de code du travail d’autres développeurs et fait partie du comité directeur d’ingénierie (ESC) qui est en charge de la base de code.

En mars 2017, Andrei Hajdukewycz a rejoint lui aussi le projet. C’est l’ingénieur chargé de l’infrastructure du projet. Il a travaillé à quitter l’infrastructure de Mozilla pour en élaborer une autre qui est propre à Thunderbird. C’est lui qui administre tous les sites web qu’utilise le projet, et ils sont nombreux : Thunderbird.net*), l’ISPDB [base de données des fournisseurs de courriel], les sites de télémétrie, les mises à jour et les notes de version. Et pour couronner le tout : les modules complémentaires. Bientôt, les extensions pour Thunderbird seront déplacées vers un site dédié de Thunderbird. Gardez un œil sur ce site !

En juin 2017, Tom Prince a rejoint le projet en tant qu’ingénieur gérant versions et sorties. Il s’assure que la versions journalière, bêta et ESR puissent toujours être compilées, aussi bien en anglais en-US que pour les autres langues. Il aide aussi à diagnostiquer les problèmes. Plus récemment, Tom a migré le système de compilation de Thunderbird de Buildbot vers TaskCluster pour rendre durable cet aspect du projet.

Le projet a dernièrement recruté (décembre 2017) Ryan Sipes (qui a rédigé cette annonce en anglais) en tant qu’animateur de communauté (CM). Sa tâche est d’organiser la communauté de contributeurs bénévoles incluant les auteurs d’extensions, de répandre les bonnes nouvelles concernant Thunderbird et de s’engager avec les donateurs pour garantir un flux de revenu solide et d’être en contact avec les utilisateurs de Thunderbird.

Ces quatre employés ne sont qu’un début. Le projet est actuellement dans un processus de recrutement de développeurs pour résoudre de la dette technique, régler certains points sensibles dans le logiciel et faire une transition de la base de code depuis un mix de C++, JavaScript, XUL et XPCOM vers une base qui repose sur des technologies web.

Le projet Thunderbird a pris le contrôle du nom de domaine Thunderbird.net et l’utilisera de plus en plus. Le site www.thunderbird.net a été mis à jour afin d’être plus utile aux utilisateurs et de devenir éventuellement le foyer de Thunderbird sur le Web. La page d’accueil intégrée à Thunderbird a déjà été fournie en utilisant ce nom de domaine depuis plusieurs mois. De plus, les membres du conseil de Thunderbird ont reçu des adresses électroniques @thunderbird.net, fournies par Fastmail, un cadeau dont nous sommes très reconnaissants.



Traduction et relecture : Dattaz, fwhcat, Goofy, Mozinet, Théo, Vincent et anonymes