Logo de Wikimedia FranceWikimédia France — Association pour le libre partage de la connaissance est une association à but non lucratif, dont le but est de soutenir en France la diffusion libre de la connaissance et notamment les projets hébergés par la Wikimedia Foundation comme l’encyclopédie Wikipédia, la médiathèque Wikimedia Commons, le dictionnaire Wiktionnaire et plusieurs autres projets liés à la connaissance.

LQDN : soutienLa Quadrature du Net est une association de défense des droits et libertés des citoyens sur Internet. Elle promeut une adaptation de la législation française et européenne qui soit fidèle aux valeurs qui ont présidé au développement d’Internet, notamment la libre circulation de la connaissance.

Intervenants :

Emeric Vallespi, Président de Wikimédia France parlera de l’environnement juridique contraignant qui menace les projets de Wikimedia, y compris la liberté de panorama en France, la « loi création » et l’open content culturel [œuvre créative que les autres peuvent copier ou modifier dans la veine du concept apparenté de logiciel open source].

Emeric Vallespi est membre du conseil d’administration de Wikimédia France depuis 2012, l’association qui soutient et promeut Wikipédia et ses projets frères, en France et en francophonie.

Logo de Savoir Com1Lionel Maurel, co-fondateur et membre du conseil d’orientation stratégique de La Quadrature du Net partagera ses vues sur les propositions de la directive, en particulier sur les propositions de création d’un droit voisin pour les éditeurs de presse ou la question du filtrage automatique de contenus illicites sur les plateformes. Ces propositions sont dangereuses pour les droits fondamentaux. Il insistera également sur le fait que la directive fait assez peu de cas de la défense effective des intérêts des créateurs.

Lionel Maurel est bibliothécaire et juriste, spécialisé dans les questions de droit d’auteur. Il est également cofondateur de SavoirsCom1, un collectif de défense des communs de la connaissance, et membre du conseil d’administration de La Quadrature du Net.

Alixe, auteure de fanfictions, parlera au nom des auteurs amateurs, ces fans qui créent à partir d’œuvres qu’ils ont lues, vues, entendues, et qui partagent gratuitement leurs productions sur Internet. Ces activités, qui amènent des jeunes à acquérir des compétences, créent du lien, aident à passer le cap de l’adolescence, sont aujourd’hui illégales, alors qu’elles ne constituent aucun manque à gagner pour les auteurs dont les créations ont servi d’inspiration.

Aitua, guitariste, parlera de son expérience personnelle dans la gestion individuelle de ses œuvres afin de contrôler au mieux ses droits d’auteur et utiliser toutes les licences possibles des Creative Commons, impossible dans une gestion collective en France.

Mozilla Spaces Paris

Réforme du droit d’auteur pour le 21ᵉ siècle

lundi 9 janvier 2017
accueil à partir de 19 h 00, début à 19 h 30
chez Mozilla Paris
16 bis, boulevard Montmartre, Paris 9ᵉ (plan libre)
Métro : préférez Grands Boulevards
(sortie Musée Grévin)

Réservez sur Mozilla Maker Party.



@Mozinet, relu par la communauté


Soirée précédente : La surveillance de masse, ce n’est pas du cinéma ! le 21 décembre.


Crédit illustrations : Tour Eiffel la nuit avec rosée, Danillo sous licence CC By-SA 3.0.

Bannière La Quadrature du Net.

Logo Wikimédia France.

Logo SavoirsCom1.

Logo du Mozilla Space de Paris, Mozilla.