Alchimie 2015 - salle

La conservation du patrimoine informatique permet de montrer aux jeunes publics des consoles, ordinateurs, bornes d’arcade des années 80-90 qui n’existent plus. C’est l’occasion de les (re)découvrir et de rejouer à différents jeux sur ces machines désuètes.

Alchimie 2015 - Robotique

La robotique permet de montrer l’avancée technologique commencée depuis de nombreuses années, comme le projet « leena ». Ainsi, vous découvrirez les possibilités qu’offrent ces nouvelles machines qui embarquent une intelligence artificielle.

Alchimie 2017 - logo

La transmission du savoir avec les logiciels libres passe par les échanges entre les participants et les visiteurs, mais aussi à travers de nombreuses conférences qui vont se succéder pendant toute la durée du salon. Nous pouvons noter que notre Mozillien Christophe Villeneuve donnera 2 conférences :

  • Comprendre la sécurité web
  • Les WebExtensions c’est maintenant

Vous pouvez aussi consulter le programme officiel de l’Alchimie.

La création et le développement d’une filière informatique européenne permettra de voir la création artistique de nombreuses personnes au niveau du dessin, de la musique et du code. Elles se rassemblent sous la bannière Démoparty. Son but est de réaliser une animation ou un clip dans une taille limitée et une catégorie bien précise. Il s’agit d’un phénomène qui dure puisqu’apparu dans les années 80.

Enfin, une demie journée (le samedi après-midi) est consacrée à la découverte de ces technologies et ouverte à tous les publics (grands ou petits). C’est l’occasion de découvrir toutes les animations, les solutions alternatives, mais aussi la vie privée et des avancées technologiques présentées par des robots.

Robot des élèves de Valence sur YouTube

Il ne faudra pas oublier le concert de chiptune qui sera donné par Adrien Dangha, le samedi soir. Vous pouvez voir quelques-unes de ses réalisations sur Youtube ou sur Soundcloud.


@hellosct1


Précédent événement : Nouveautés Firefox et patrimoine à Mozilla Paris

Crédit illustrations : Christophe Villeneuve, transférée dans le domaine public.