Ode au Transvision

Le grand Pascal, dont le pseudo s’achève en C
En un long changelog fait part des avancées
De l’insensé glossaire, qu’il pousse bien plus loin…
C’est une Rolls — toutes options — dont il prend soin !

Quand le bon Saint Jérôme, patron des traducteurs,
Vit qu’on pouvait, sans se fouler les abducteurs,
Obtenir d’un seul clic des tas de résultats,
L’Évangile il jeta, de joie il exulta !

Ô Transvision ! ô noble outil, toi qui fournis
Aux localisateurs tes puissantes ressources,
Encore une API pour puiser à ta source

Et du Japon à Kiev, et de Nice au Kenya,
Tous chanteront tes louanges en leur langue, ravis…
Ô Babel fish de la planète Mozilla !

Ceux qui préfèrent un hymne à la Reine d’Angleterre peuvent cliquer sur l’image là-dessous

La semaine prochaine : Traducteurs indignés de tous les pays, libérez-vous de vos chaînes !